La Directrice générale demande l’ouverture d’une enquête sur le meurtre du journaliste Dennis Denora aux Philippines

03 Juillet 2018

Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, a condamné le meurtre du journaliste Dennis Denora.

« Je condamne le meurtre de Dennis Denora », a déclaré la Directrice générale.  « Il est primordial pour la liberté d’expression et la liberté de la presse, pour la démocratie et l’Etat de droit, que les autorités prennent toutes les mesures nécessaires pour que ce crime ne demeure pas impuni ».

Dennis Denora a été abattu dans sa voiture le 7 juin dans la ville de Panabo, située dans la province de Davao del Norte aux Philippines. Dennis Denora était éditeur et rédacteur en chef de Trends and Times un hebdomadaire communautaire local.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

Pour plus d’information : L’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

***

 

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 42 12