La Directrice générale demande l’ouverture d’une enquête sur la mort du journaliste russe Maxim Borodin

20 Avril 2018

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a demandé aux autorités de la Fédération de Russie l’ouverture d’une enquête sur la mort du journaliste Maxim Borodin, survenue le 15 avril.

« Je demande qu’une enquête approfondie et transparente soit diligentée sur la mort de Maxim Borodin », a déclaré la Directrice générale. « Je compte sur les autorités pour mettre tout en œuvre pour déterminer les causes de sa mort ».

Maxim Borodin a succombé à ses blessures après avoir chuté du balcon de son appartement situé à Ekaterinbourg le 12 avril. Journaliste d’investigation, il collaborait avec le site web d’actualité indépendant Novy Den.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

Pour plus d’information : L’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

***

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 42 12