La Directrice générale déplore le meurtre du photojournaliste indépendant Amjad Hassan Bakir en Syrie

17/07/2019
Paris, France

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a dénoncé aujourd’hui le meurtre du journaliste Amjad Hassan Bakir survenu le 18 juin dans le gouvernorat d'Idleb, au nord-ouest de la Syrie.

« Je condamne le meurtre d’Amjad Hassan Bakir » a déclaré la Directrice générale. « Il est essentiel que les journalistes puissent accomplir leur travail même en situation de conflit, les informations qu’ils fournissent peuvent alors se révéler vitales. Les belligérants doivent respecter les Conventions de Genève qui énoncent clairement le statut civil des reporters de guerre ».

Amjad Hassan Bakir est mort des suites d’un missile qui a frappé le véhicule de l’Armée libre d'Idleb dans lequel il se trouvait en tant que correspondant de guerre.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

 Pour plus d’information : L’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

 

****

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0)1 45 68 08 91