La Directrice générale déplore la mort d’Abdul Rahman Ismael Yassin en Syrie

13 Mars 2018

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a déploré aujourd’hui la mort du journaliste syrien Abdul Rahman Ismael Yassin, tué dans la Ghouta orientale (Syrie) le 20 février dernier.

« Je déplore la mort d’Abdul Rahman Ismael Yassin », a déclaré la Directrice générale. « J’appelle toutes les parties à se mobiliser afin de garantir la sécurité des journalistes et leur permettre de mener à bien leur mission sans craindre pour leur vie ».

Abdul Rahman Ismael Yassin, journaliste pour le bureau d’information d’Hammouriyeh, préparait un reportage sur les dégâts causés par les frappes aériennes dans la ville d’Hammouriyeh. Grièvement blessé par un éclat de bombe à la suite d’une explosion, il a succombé à ses blessures.

La Directrice générale publie des communiqués sur le meurtre des professionnels des médias conformément à la résolution 29 adoptée par les Etats membres de l’UNESCO au cours de la Conférence générale de 1997 intitulée « Condamnation de la violence contre les journalistes ».

Les déclarations de la Directrice générale condamnant les crimes visant les journalistes sont disponibles en ligne.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

 

****

 

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 42 12