La Directrice générale de l’UNESCO appelle à enquêter sur la mort du journaliste Alex Ogbu lors d’une manifestation au Nigeria

02/03/2020

La Directrice générale de l’UNESCO appelle à enquêter sur la mort du journaliste Alex Ogbu lors d’une manifestation au Nigeria

Paris, le 2 mars—La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a appelé à la conduite d’une enquête sérieuse sur les circonstances ayant entouré la mort du journaliste Alex Ogbu qui a été tué par balle le 21 janvier alors qu’il couvrait une manifestation à Abuja, la capitale du Nigeria.

« Je condamne le meurtre d’Alex Ogbu », a déclaré la Directrice générale. « J’appelle les autorités à conduire une enquête approfondie autour des circonstances de la mort du journaliste et à faire le nécessaire pour que les professionnels de la presse puissent faire leur travail sans craindre pour leur vie ».

Alex Ogbu, qui écrivait dans le magazine et site d’information RegentAfrica Times, a été pris pour cible, au moment de la dispersion par la police d’une manifestation du Mouvement islamique du Nigeria.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

****

Pour plus d’informations : l’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

Contact médias : Guilherme Canela de Souza Godoi, g.godoi@unesco.org