Press release

La Directrice générale de l'UNESCO Audrey Azoulay se rend à Beyrouth pour mobiliser la communauté internationale et faire de l'éducation, de la culture et du patrimoine les piliers de la reconstruction de la ville

24/08/2020

La Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, se rendra au Liban mercredi 26 août pour une visite officielle de deux jours. Au cours de sa mission, elle rencontrera les personnes affectées par les explosions du 4 août et visitera des écoles et des bâtiments historiques de Beyrouth fortement endommagés par les explosions.

Dans le cadre de la réponse des Nations Unies à la situation sur place, l'UNESCO a été chargée de coordonner les efforts internationaux dans le domaine de l'éducation. La Directrice générale rencontrera des officiels et des représentants de la société civile afin d'évaluer la situation et développer l’action de l'UNESCO en solidarité avec le peuple libanais engagé dans la reconstruction de sa capitale.

« Le peuple libanais peut compter sur le soutien de l'UNESCO en vue de mobiliser tous les acteurs et aider à préserver la richesse de la vie culturelle et du patrimoine de Beyrouth », a déclaré la Directrice générale. « Je veillerai à ce que l'éducation et la culture soient au centre des efforts internationaux avec une attention particulière aux plus vulnérables. L'éducation, le patrimoine et la culture doivent être les fondements de la reconstruction », a-t-elle ajouté.

Le dernier bilan montre que près de 160 écoles publiques et privées de Beyrouth et des environs ont été endommagées par l'explosion, risquant de priver plus de 85 000 étudiants de leur droit à l'éducation. La réhabilitation des écoles étant une condition nécessaire à l'accès à l'enseignement primaire et secondaire, l'UNESCO a été chargée de coordonner les efforts des partenaires et des donateurs pour la réhabilitation des écoles et la continuité des apprentissages.

En outre, au moins 8 000 bâtiments ont été touchés par les explosions, en particulier dans les quartiers centraux de Gemmayzeh et de Mar Mikhaël. Parmi eux se trouvent quelque 640 bâtiments historiques, dont environ 60 risquent de s'effondrer. L'UNESCO conduira la mobilisation internationale pour le relèvement et la reconstruction de la culture et du patrimoine de Beyrouth, sur la base de l'évaluation technique libanaise et mettra en œuvre le Plan d'action international pour la culture avec ses partenaires au Liban et au-delà.

La Directrice générale tiendra une conférence de presse le jeudi 27 août à 17h dans le quartier de Gemmayzeh.

Pour confirmer votre présence et recevoir plus d’informations :

Bureau de l'UNESCO à Beyrouth : Jana Jabbour : j.jabbour@unesco.org +961 3 139 841

Chargé de communication au Siège de l'UNESCO (Paris) : Roni Amelan r.amelan@unesco.org  

Conseillère en communication auprès de la Directrice générale de l'UNESCO : Aurélia du Vignau a.du-vignau@unesco.org