Press release

La Directrice générale de l’UNESCO condamne le meurtre du journaliste Ahmad Khan Nawid en Afghanistan

20/05/2020

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste de radio Ahmad Khan Nawid, le 9 mai en Afghanistan, tué par balles en marge d’une manifestation contre les modalités de distribution de l’aide alimentaire à Firoz Koh (province de Ghor) dans l’ouest du pays.

« Je condamne le meurtre du journaliste Ahmad Khan Nawid qui a été pris entre deux feux avec d’autres personnes lors d’affrontements entre la police et des manifestants», a-t-elle déclaré. « Je demande la conduite d’une enquête indépendante sur les circonstances de ce drame, alors que les autorités afghanes ont le devoir de faire en sorte que les personnels des médias puissent faire leur travail sans craindre pour leur vie ».

Ahmad Khan Nawid, âgé de 19 ans, était journaliste bénévole à la station La Voix de Radio Ghor. La distribution d’aide alimentaire figure parmi les mesures d’urgence prises par les autorités en faveur des personnes privées de revenu à la suite des mesures de confinement contre l’épidémie de COVID-19.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

****

Pour plus d’informations : l’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes

Contact médias : Guilherme Canela De Souza Godoi,