Press release

La Directrice générale de l’UNESCO condamne le meurtre du journaliste Virgilio Maganes aux Philippines

18/11/2020

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste Virgilio Maganes, abattu le 10 novembre par des hommes à moto devant son domicile à Villasis dans la province septentrionale philippine de Pangasinan.

Je condamne le meurtre de Virgilio Maganes aux Philippines. Une attaque contre un journaliste est une attaque contre le droit de toute la société à la liberté d’expression, inscrit dans l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Cela ne doit pas demeurer impuni et j’appelle les autorités à traduire les auteurs de cet acte terrible en justice

Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO

Virgilio Maganes, qui était notamment éditorialiste à la station de radio DWPR, avait survécu à une première tentative d’assassinat en 2016 en simulant la mort. 

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

 

Pour plus d’informations : l’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes

Contact médias :

Guilherme Canela de Souza Godoi