Press release

La Directrice générale de l’UNESCO condamne le meurtre du photographe de presse Christoff Griffith à la Barbade

03/07/2020

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a dénoncé le meurtre du photographe de presse Christoff Griffith, survenu à la Barbade le 22 juin.

« Je condamne le meurtre de Christoff Griffith », a-t-elle déclaré. « M. Griffith a été tué en faisant son travail et je suis convaincue que les autorités seront en mesure de traduire l’auteur en justice. Il est essentiel pour la liberté de la presse et de l’information que, partout dans le monde, on ne laisse pas impunies les attaques contre les professionnels de la presse ». 

 

Christoff Griffith a été assassiné dans l’ancienne résidence de l’évêque anglican de la paroisse de St-Michael où il s’était rendu ayant appris que le lieu venait d’être le cadre d’un assassinat, selon le journal The Nation pour lequel il travaillait. Il était arrivé sur place avant la police qui a ensuite arrêté un homme soupçonné d’être l’auteur du double meurtre.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

****

Pour plus d’informations : l’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes

 

Contact médias : Guilherme Canela de Souza Godoi,