Press release

La Directrice générale de l’UNESCO demande une enquête après le meurtre du journaliste Hassan Khattab en Syrie

16/12/2020

Paris, le 16 décembre—La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste reporter d’images Hassan Khattab, appelant à la tenue d’une enquête à la suite de ce crime survenu le 12 décembre dans la ville d’Al-Bab, dans le nord-ouest de la Syrie.

« Je condamne le meurtre du journaliste Hassan Khattab », a-t-elle déclaré. « J’appelle les autorités à identifier et à poursuivre les responsables de ce crime. La violence envers les médias prive les gens des informations dont ils ont besoin et qu’ils méritent d’avoir, particulièrement en période de troubles et de pandémie ».

Hussein Khattab, qui travaillait pour la chaîne publique turque TRT Arabic depuis 2019, a été abattu alors qu’il tournait un reportage sur la pandémie de COVID-19. Il avait reçu des menaces de mort pour son travail qu’il partageait sur page Facebook.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

****

Voir aussi l’Observatoire des journalistes assassinés de l’UNESCO.

Contact médias : Guilherme Canela de Souza Godoi