Press release

La Directrice générale de l’UNESCO demande de faire la lumière sur le meurtre du journaliste SV Pradeep en Inde

21/01/2021

Paris, le 6 janvier—La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste SV Pradeep à Thiruvananthapuram, localité de l’État indien du Kerala le 14 décembre dernier.

Je condamne le meurtre de SV Pradeep. J’appelle les autorités à enquêter sur les circonstances entourant la mort de SV Pradeep et à contraindre les responsables à rendre des comptes. La latitude des journalistes à travailler en toute sécurité constitue une importante condition préalable pour la démocratie et le débat public

Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO

SV Pradeep, un journaliste de télévision d’expérience, qui travaillait pour plusieurs grands médias, circulait à moto lorsqu’il a été heurté par un camionneur qui a pris la fuite. Il a succombé à ses blessures peu après la collision.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, dans le cadre notamment du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

Voir aussi: l’Observatoire des journalistes assassinés de l’UNESCO.

Contact médias: Guilherme Canela de Souza Godoi