Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

La Directrice générale de l’UNESCO demande l’ouverture d’une enquête après le meurtre du journaliste Edgar Joel Aguilar au Honduras

19 Septembre 2019

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste de télévision Edgar Joel Aguilar, commis le 31 août dernier dans la localité de La Entrada, dans l'ouest du Honduras.

« Je condamne le meurtre d'Edgar Joel Aguilar », a-t-elle déclaré. « Il est important que les autorités n'épargnent aucun effort pour protéger les journalistes et qu’elles enquêtent lorsqu’ils sont pris pour cible. La protection des journalistes et la poursuite de ceux qui recourent à la violence pour les museler sont essentielles pour faire respecter la liberté d'expression et d'information ».

Dans ses reportages, Edgar Joel Aguilar, correspondant de la télévision nationale Canal 6, qui travaillait aussi pour les chaînes locales Telemaya Canal 12 et Cablemar TV, couvrait régulièrement les faits divers criminels et les affaires pénales.

Selon la police, il avait été la cible de menaces de mort et de tentatives de meurtre. Il avait demandé une protection à la police locale après avoir été suivi et harcelé par des inconnus la veille même de son assassinat, selon la presse.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

****

Pour plus d’information : l’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

 

Contact médias : Sylvie Coudray (s.coudray@unesco.org) – +33 (0)1 45 68 08 91