Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

La Directrice générale de l’UNESCO demande l’ouverture d’une enquête après le meurtre du journaliste Mirza Waseem Baig au Pakistan

19 Septembre 2019

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste de télévision Mirza Waseem Baig, le 30 août dernier, dans la province du Pendjab au Pakistan.

« Je condamne le meurtre de Mirza Waseem Baig », a-t-elle déclaré. « J'appelle les autorités à enquêter sur ce crime et à traduire ses auteurs en justice. Elles doivent envoyer un message clair pour décourager d’autres violences contre les médias et affirmer que les attaques contre les journalistes ne resteront pas impunies ».

Des inconnus ont ouvert le feu sur le journaliste de la chaîne 92 News, alors qu’il se trouvait devant son domicile. La victime, qui avait récemment rendu compte des activités criminelles de gangs locaux, est mort durant son transfert à l'hôpital.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

***

Pour plus d’informations : l’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

 

Contact médias : Sylvie Coudray (s.coudray@unesco.org) – +33 (0)1 45 68 08 91