Press release

La Directrice générale de l’UNESCO demande la traduction en justice des meurtriers du journaliste Elias Mia au Bangladesh

22/10/2020

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné l’assassinat du journaliste du journaliste de presse écrite Elias Mia dans la localité de Bandar au Bangladesh le 12 octobre dernier.

Je condamne le meurtre d’Elias Mia. La violence visant les journalistes porte atteinte à la libre circulation de l’information et limite le pluralisme des opinions et de l’information, ce qui affaiblit le débat public et la démocratie. Il est vital par conséquent que les responsables de ce crime soient traduits en justice.

Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO

Elias Mia, reporter au quotidien Dainik Bijoy, a été poignardé le 12 octobre alors qu’il rentrait chez lui.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

****