La Directrice générale s'adresse au Conseil de sécurité des Nations Unies

dg-aa-portrait-drupal.jpg

© UNESCO/Christelle ALIX
29 Novembre 2017

Le 30 novembre 2017, la Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, est à New York pour s’adresser au Conseil de sécurité de l’ONU à l’occasion de la présentation du premier rapport de mise en œuvre de la Résolution 2347 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la protection du patrimoine culturel, qui a été préparé sous la direction de l’UNESCO. Le Secrétaire général adjoint du Bureau des Nations Unies contre le terrorisme, Vladimir Voronkov, présentera le rapport aux membres du Conseil de sécurité de l'ONU lors de la réunion d'information publique intitulée « Maintien de la paix et de la sécurité internationales: destruction et trafic de biens faisant partie du patrimoine culturel par des groupes terroristes et dans des situations de conflit armé ».

La Résolution 2347 du Conseil de sécurité des Nations unies a été adoptée à l'unanimité en mars 2017. C’est la première Résolution exclusivement dédiée au rôle du patrimoine culturel pour la paix et la sécurité. Elle met en avant le rôle central de l'UNESCO dans la protection du patrimoine culturel et dans la promotion de la culture comme instrument de rapprochement et de dialogue. Ce premier rapport a été préparé sous la direction de l'UNESCO en coopération avec l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et l'Équipe de surveillance analytique et de soutien aux sanctions, entre autres.

A New York, la Directrice générale doit rencontrer le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, la Vice-Secrétaire générale, Amina J. Mohammed, et l'Administrateur du Fonds de développement des Nations Unies, Achim Steiner. Elle mettra l'accent sur la contribution de l'UNESCO à l’Agenda 2030 et sur la pertinence du programme de l'UNESCO dans les groupes et les initiatives de développement coordonnés par l'ONU.