La Directrice générale de UNESCO condamne le meurtre du journaliste Lourenço Veras au Paraguay

27/02/2020

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre, le 12 février, de Lourenço « Leo » Veras, un journaliste brésilien travaillant dans la localité paraguayenne de Pedro Juan Caballero, frontalière avec son pays d’origine.

« Je condamne le meurtre de Lourenço Veras », a-t-elle déclaré. « La protection de la sûreté des journalistes étant essentielle à la défense de la liberté de la presse et à la liberté d’expression, j’appelle les autorités à tout faire pour que les auteurs de ce crime soient traduits en justice ».

Lourenço Veras, dirigeait le site Porã News et était correspondant de plusieurs organes de presse brésiliens. Il a été abattu à son domicile par des inconnus.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

****

Pour plus d’informations : l’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

Contact médias : Guilherme Canela de Souza Godoi, g.godoi@unesco.org