Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Entretien : Cinq questions sur l’utilisation équitable, inclusive et transparente de l’IA dans l’éducation

17 Mai 2019

La Conférence internationale sur l’intelligence artificielle et l’éducation qui se tient à Beijing, en Chine (16-18 mai 2019) explore les opportunités ainsi que les défis liés à l’éducation à l’ère de l’IA. L’IA produit de nouvelles solutions d’enseignement et d’apprentissage qui sont actuellement mises à l’essai dans le monde entier. L’UNESCO encourage l’utilisation équitable, inclusive et transparente de l’IA dans l’éducation pour faire en sorte que personne ne soit laissé de côté.

Borhene Chakroun, Directeur de la Division pour les politiques et les systèmes d’apprentissage tout au long de la vie à l’UNESCO répond à cinq questions clés sur l’utilisation de l’IA dans l’éducation.

  1. Comment pouvons-nous faire en sorte que les technologies d’IA soient élaborées dans le respect des droits à la vie privée et garantir l’utilisation transparente et éthique des données ?

Aujourd’hui, nous sommes confrontés au dilemme de l’équilibre entre l’accès libre aux données et la protection de la confidentialité des données. Nous devons donc ajuster les cadres réglementaires existants ou en adopter de nouveaux afin de garantir le développement et l’utilisation responsables des outils d’IA pour l’éducation. Il est important également de sensibiliser et de faciliter les débats ouverts sur les questions relatives à l’éthique de l’IA, la confidentialité et la sécurité des données, ainsi que sur les préoccupations liées à l’impact néfaste de l’IA sur les droits de l’homme.

  1. Comment pouvons-nous favoriser l’équilibre géographique et entre les sexes dans la collecte et l’utilisation des données ?

Plusieurs mesures peuvent être envisagées, notamment faire en sorte que les données utilisées pour le développement de l’IA soient sensibles au genre, et que les applications d’IA encouragent la promotion de l’égalité des genres ; nous devons prendre des mesures institutionnelles pour promouvoir la collecte et le traitement des données au niveau local.

  1. Comment pouvons-nous faire en sorte que les compétences nécessaires à l’ère de l’IA soient développées et disponibles dans le monde entier ?

Nous devons actualiser et mettre en place de nouveaux outils et mécanismes pour anticiper et identifier les besoins de compétences actuels et futurs en matière de développement de l’IA, afin de garantir la pertinence des programmes par rapport à l’évolution des économies, des marchés de l’emploi et des sociétés. Il faut intégrer les compétences relatives à l’IA dans les curricula à tous les niveaux, en particulier les qualifications de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels (EFTP) et de l’enseignement supérieur.

  1. Comment pouvons-nous faire en sorte que ceux qui n’ont pas accès aux infrastructures technologiques ne soient pas laissés pour compte à l’ère de l’IA ?

Nous devons mobiliser la communauté internationale, les partenaires techniques et financiers et le secteur privé pour soutenir les investissements dans les infrastructures et la connectivité et trouver des solutions technologiques appropriées pour donner accès à l’apprentissage et aux ressources d’apprentissage aussi bien en ligne qu’hors ligne.

  1. Comment pouvons-nous renforcer la coopération et les partenariats internationaux afin de promouvoir l’utilisation équitable et inclusive de l’IA dans l’éducation ?

Tout d’abord, je pense qu’il est important de donner la priorité en particulier à l’Afrique, aux pays les moins avancés (PMA), aux petits États insulaires en développement (PEID) et aux pays touchés par des conflits et des catastrophes. Ensuite, nous devons fournir des plates-formes adéquates pour l’échange international des bonnes pratiques concernant notamment les politiques, les cadres réglementaires, les instruments et les approches de l’IA dans l’éducation.

La Conférence internationale de l’UNESCO offre une occasion unique pour les organisations internationales, les ministres, les États membres et la société civile de discuter de cette thématique mondiale cruciale. En savoir plus

En savoir plus sur l’IA dans l’éducation :