Les Etats membres de l’UNESCO se réunissent pour approuver le programme et le budget et nommer la nouvelle Directrice générale lors de la Conférence générale

27 Octobre 2017

La Conférence générale de l’UNESCO réunira les 195 Etats membres de l’Organisation à l’occasion de sa 39e session qui se tiendra au siège du 30 octobre au 14 novembre. Elle aura pour principale tâche de fixer le budget ainsi que l’orientation des programmes et activités de l’Organisation pour les deux années à venir.

Le 31 octobre, des chefs d’Etat et de gouvernement prendront part au Forum des dirigeants de l’UNESCO qui aura pour thème le développement durable et le rôle de l’UNESCO dans le système multilatéral. Les dirigeants qui prendront la parole au cours du Forum sont : Bakir Izetbegovic, membre de la Présidence de Bosnie-Herzégovine ; Hery Rajaonarimampianina, Président de Madagascar, Ibrahim Boubacar Keïta, Président du Mali ; Paul Kagame, Président du Rwanda ; Mohammad Sarwar Danesh, Vice-Président d’Afghanistan ; Henry Puna, Premier ministre des Îles Cook ; Miroslav Lajčák, Président de la 72e session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Près de 200 ministres, notamment de l’éducation et de la culture, assisteront également à la Conférence générale qui devrait entériner dans la matinée du 10 novembre la nomination d’Audrey Azoulay, au poste de Directrice générale de l’UNESCO. Composé de 58 membres, le Conseil exécutif de l’Organisation, qui prépare la Conférence générale et assure un suivi du travail du Secrétariat, a proposé Audrey Azoulay au poste de Directrice générale le 13 octobre. Elle entrera en fonction le 15 novembre.

Au cours de cette session, les Etats membres devraient également approuver la candidature de la Nouvelle-Calédonie comme Membre associé de l’UNESCO.

Dans la soirée du 10 novembre, les délégués des Etats membres de l’UNESCO rendront hommage à la Directrice générale sortante, Irina Bokova.

De nombreux événements parallèles sont organisés en marge de la Conférence générale, notamment des présentations et des débats sur des problématiques clé dans tous les domaines de compétence de l’UNESCO : l’éducation, la science, la culture et l’information et la communication.

Parmi les événements parallèles organisés pendant la Conférence générale :

1er novembre: Renforcer la responsabilité dans la mise en œuvre de l’Objectif de développement durable 4 – Éducation 2030
Deux tables rondes ministérielles sur les mécanismes favorisant la responsabilité et la transparence rassembleront 13 ministres de l’éducation qui discuteront également de la question de la responsabilité concernant le financement alloué à l’éducation ainsi que la manière de faire avancer le programme de l’Education 2030.

6 novembre: Présentation de « Tendances mondiales en matière de liberté d'expression et de développement des médias : Rapport mondial 2017-2018 »
Présentation des principales conclusions de l’édition 2017-2018 de la publication Tendances mondiales en matière de liberté d'expression et de développement des médias.  Une réunion-débat d'experts sur la sécurité des journalistes aura également lieu.

6 novembre : Répondre au nettoyage culturel, prévenir l'extrémisme violent
Une table ronde abordera les défis posés par le patrimoine en période de conflit, les liens entre la protection et la transmission du patrimoine et la lutte contre la violence sectaire, le nettoyage culturel et l’extrémisme violent.  Seront présents notamment, les ministres de la culture d’Iraq et du Mali, la procureur générale de la Cour pénale internationale, la Rapporteure spéciale du Secrétaire général des Nations Unies dans le domaine des droits culturels.

10 novembre: Les robots et l’éthique
Présentation du Rapport sur l'éthique de la robotique de la Commission mondiale d'éthique des connaissances scientifiques et des technologies (COMEST) de l'UNESCO. La présentation sera suivie d'un débat sur le rôle que peut jouer l'UNESCO pour soutenir les États membres concernant les questions éthiques relatives aux défis posés par l'innovation technologique, notamment la robotique et l'intelligence artificielle.

****

Les journaliste souhaitant participer à la Conférence générale sont priés de s’accréditer en ligne

Des mises à jour quotidienne, l’agenda de la Conférence ainsi que les documents sont  disponibles en ligne