Les Etats parties à la Convention de 2001 discutent de la protection du patrimoine culturel subaquatique et de son potentiel pour les océans et le développement durable

17/06/2021

La 8ème session de la Conférence des Etats parties à la Convention de 2001 de l'UNESCO a eu lieu en ligne du 7 au 9 juin 2021 sous la nouvelle présidence de Mme Elia Del Carmen Guerra Jurado, Ambassadeur, Délégué permanent du Panama auprès de l'UNESCO. Elle a été ouverte par Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO, présente à Tunis, aux côtés de M. Habib Ammar, Ministre des Affaires culturelles de Tunisie et de M. Ghazi Gherairi, Ambassadeur, Délégué permanent de la Tunisie auprès de l'UNESCO en sa qualité de Président sortant de la Conférence. Audrey Azoulay, dans son discours d'ouverture, a souligné que la Convention, qui fête cette année son 20ème anniversaire, est devenue la référence internationale pour protéger le patrimoine culturel subaquatique mondial. 

 Les États parties ont salué le travail et les progrès accomplis pour promouvoir et renforcer la mise en œuvre de la Convention par le biais de nombreuses formations et activités de sensibilisation, ainsi que la coopération internationale fructueuse et continue pour la protection des bancs de Skerki situés en mer Méditerranée. La Décennie des Nations Unies pour l'océanographie au service du développement durable (2021-2030) et l'importance du patrimoine subaquatique pour les océans ont été discutées en présence de Vladimir Ryabinin, Secrétaire exécutif de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO. Les États parties ont encouragé la poursuite de la coopération entre les archéologues subaquatiques et les scientifiques marins pour la réalisation de la Décennie. Au cours d'une discussion sur la sensibilisation et l'éducation du public à l'importance de la protection du patrimoine culturel subaquatique, une vidéo promotionnelle sur la Convention et les bancs de Skerki, élaborée dans le cadre du 20e anniversaire de la Convention, a été projetée.

L'importance du Fonds de la Convention, qui a reçu sa toute première contribution de 45 000 francs suisses de la Suisse en 2020, a été soulignée, et une promesse supplémentaire de soutien financier du Panama a été reçue. Les États parties ont également élu les 6 nouveaux membres de son Conseil consultatif scientifique et technique.

La Conférence a été suivie de la 12ème réunion du Conseil consultatif scientifique et technique et de la 3ème réunion du Comité de coordination pour la protection du patrimoine culturel subaquatique des bancs de Skerki, qui se sont tenues en ligne respectivement les 10 et 11 juin 2021. Les membres du Comité de coordination ont exprimé leur engagement à envoyer la toute première mission sur le site à l'automne 2021.

La 9e session de la Conférence des États parties aura lieu au printemps 2023.