Des experts de haut-niveau examinent comment mesurer la culture dans les ODD

13 Décembre 2017

Un atelier d’expert autour du thème “Comment mesurer la culture dans les ODD” s’est tenu au Siège de l’UNESCO du 7 au 8 septembre 2017. L’atelier a permis d’examiner et de proposer un système de mesure pour évaluer la contribution de la culture dans la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Ce système de mesure devrait cibler les politiques, programmes et activités mis en œuvre par les autorités nationales ou locales en conformité avec le mandat, les priorités thématiques et les outils normatifs de l’UNESCO dans le domaine de la culture.  

L’atelier, présidé par Francesco Bandarin, le Sous-Directeur général pour la culture de l’UNESCO, a réuni 43 participants de haut-niveau en provenance du monde entier et de disciplines très variées. Il s’agissait d’experts individuels et d’universitaires spécialisés dans la mesure de la culture, d’experts d’organisations internationales qui ont été impliqués dans le développement de systèmes de mesure de la culture, comme la Banque mondiale, l’EUROSTAT, l’OCDE, l’ONU Habitat et l’ICOMOS, des représentants nationaux ainsi que des collègues du Siège et de bureaux hors Siège.

L’adoption du Programme à l’horizon 2030, ainsi que celle du Nouvel agenda urbain, représentent une occasion unique de réfléchir sur les approches existantes visant à mesurer la contribution de la culture au développement et évaluer le besoin de cadres alternatifs. Dans les Objectifs de développement durables et leurs Cibles (ODD), la culture est explicitement mentionnée dans la cible 11.4 « Renforcer les efforts de protection et de préservation du patrimoince culturel et naturel mondial ».

Après avoir examiné les Indicateurs UNESCO de la culture pour le développement  (IUCD) et d’autres approches de mesure reconnues, les experts ont convenu d’objectifs et de moyens pour mesurer la culture dans les ODD, visant , entre autres, à

-       illustrer l’impact de la culture dans la mise en œuvre des ODD ;

-       renforcer le plaidoyer en faveur de la culture dans le Programme 2030 ;

-       fournir d’autres éléments de preuves pour soutenir l’intégration de la culture dans des politiques et programmes nationaux de développement, ainsi que de développement urbain.