Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Par un financement inédit, la Norvège renforce son soutien envers l'UNESCO

27 Juin 2019

sign_norway_02.png

© UNESCO

UNESCO, Paris Le 27 juin 2019 - l'UNESCO et la Norvège ont signé trois accords de partenariat visant à développer les programmes de l'UNESCO, tout spécialement dans le domaine de l’éducation. Ce renforcement sans précédent du soutien de la Norvège, pour un montant total de 14,8 millions USD, vient conforter la confiance envers le travail de l’Organisation, quelques semaines après la récente évaluation de l’UNESCO par le MOPAN.

Ce nouveau partenariat, de portée générale, porte sur de nombreuses activités de l’UNESCO pour la construction de la paix. La Norvège accroit notamment son soutien en faveur de l’éducation, de la protection du patrimoine mondial, en particulier des sites naturels en Afrique, mais aussi aux activités de l’UNESCO pour la promotion de médias libres, indépendants et pluralistes. Les activités concernant la liberté artistique et la créativité, la gestion durable de l’océan et des côtes et la promotion du pluralisme culturel en cas des conflits armés et des catastrophes naturelles sont également concernées.

Le partenariat s’élève à 14,8 millions USD (128,5 millions de couronnes norvégiennes), et représente une augmentation significative de la contribution volontaire du gouvernement. La contribution très importante du Ministère de l'Education et de la recherche témoigne de la priorité inédite accordé par le Ministère à une organisation multilatérale. Mme Iselin Nybø, Ministre de l'éducation et de la recherche de Norvège, confirme ainsi le soutien exprimé envers l'UNESCO et son travail. Autre élément significatif, l’augmentation sans précédent de la contribution de la Norvège à l’UNESCO pour la protection de la culture, avec une contribution de 4,2 millions USD (contre 570 000 USD les années précédentes).

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a salué cet engagement "Je suis reconnaissante à la Norvège pour le soutien exceptionnel qu'elle apporte à l'UNESCO. Je vois dans cette signature le prolongement naturel de première évaluation de l'UNESCO par le MOPAN, à laquelle vous avez activement participé. Cette évaluation a souligné les atouts et la force du positionnement stratégique de l’UNESCO. Le soutien que vous exprimez aujourd’hui en faveur du programme, dans plusieurs domaines très concrets, est une nouvelle marque de confiance, qui nous appelle à nous mobiliser encore davantage. »

M. Per Egil Selvaag, Ambassadeur Délégué Permanent de la Norvège auprès de l’UNESCO a déclaré «

« L'UNESCO a un rôle extrêmement important comme gardienne de certaines des valeurs universelles les plus importantes qui sont confiées aux Nations Unies. En apportant notre soutien à l'UNESCO, nous soutenons les droits humains, la liberté d'expression, notre patrimoine mondial, un océan sain et le droit à l'éducation. Nous encourageons tous les Etats à contribuer à la transformation stratégique de l'UNESCO, qui a pour but de rendre l'Organisation encore plus efficace. »

En marge de cette signature, la Norvège a annoncé un engagement de trois ans en faveur du programme de l'UNESCO dans le domaine de l'éducation sexuelle, d'une valeur annuelle de 21,6 millions NOK (environ 2,4 millions USD), soit au total 65 millions NOK (environ 7,4 millions USD).

La Directrice générale a saisi cette occasion pour remettre le certificat officiel d’inscription du site du Nordhordland au sein du réseau des réserves de biosphères de l’UNESCO, qui marque le renouvellement de l'engagement de la Norvège en faveur du programme, après 22 ans d’absence.

La Norvège a joué le rôle de pays chef de file institutionnel, représentant les membres du MOPAN dans son premier processus d'évaluation de l'UNESCO.

Lire le Rapport du Mopan (Réseau de mesure des performances des organisations multilatérales)

Découvrir la Réserve de biosphère Nordhordland : Norvège