Les futurs de l’éducation : donnez votre point de vue sur la non-discrimination et l’égalité des chances

14/12/2020

À l’occasion du 60e anniversaire de la Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement, l’UNESCO lance une conversation mondiale sur l’évolution que le droit à l’éducation pourrait suivre en lien avec cet instrument.

Nous vous invitons à partager vos pensées, idées et réflexions sur les nouveaux domaines que pourrait englober le droit à l’éducation pour répondre aux défis qui se font jour, et sur leur incidence pour ce qui est d’offrir à tous une éducation de qualité.

Ces domaines peuvent inclure, par exemple, des questions liées à l’apprentissage à distance, à l’inclusion numérique, à la protection des données et de la vie privée des apprenants, à la connectivité, au droit à l’apprentissage tout au long de la vie, à l’éducation et la protection de la petite enfance ainsi qu’à d’autres domaines axés sur les droits, en vue de prévenir le creusement des inégalités dans le monde.

Dans son rapport de juin 2020 L'éducation dans un monde post-COVID : neuf idées pour l’action publique, la Commission internationale sur les Futurs de l’éducation a appelé à une compréhension élargie du droit à l'éducation. La Commission a appelé à un débat public mondial - qui inclurait entre autres des apprenants de tous âges - sur les moyens d'élargir le droit à l'éducation pour refléter l'évolution des contextes, l'apprentissage tout au long de la vie et l'importance de l'accès au savoir et à l'information.

Le 60e anniversaire de la Convention de l’UNESCO concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement s’organise autour de cinq axes d’action : plaidoyer, mise en œuvre, suivi, ratification et évolution. Cet appel à une conversation mondiale s’inscrit dans le cinquième pilier, l’évolution, et est lancé dans le cadre de l’initiative « Les futurs de l’éducation » de l’UNESCO.

  • Partagez vos idées sur les principaux enjeux, les nouvelles tendances et les éléments à prendre en compte concernant les questions liées au droit à l’éducation.