Les futurs de l’éducation : recueil des contributions des chaires UNESCO et du Réseau UNITWIN à la Commission internationale

10/02/2020
,

L’UNESCO a lancé un débat mondial sur les moyens de repenser les connaissances, l’éducation et l’apprentissage dans un monde marqué par la complexité, les incertitudes et une précarité croissantes. Ces épineux défis appellent des solutions innovantes et interdisciplinaires. Les chaires UNESCO et réseaux UNITWIN, qui couvrent tous les domaines et disciplines scientifiques et rassemblent plus de 800 institutions et organismes affiliés de plus de 110 pays, ont été invités à préparer des documents de réflexion pour contribuer à promouvoir une vision commune de l’avenir.

La publication intitulée « Les futurs humanistes de l’apprentissage : perspectives des chaires UNESCO et des réseaux UNITWIN » (UNESCO, 2020) est le premier recueil de contributions au débat mondial sur les futurs de l’éducation. Elle contient 48 documents de réflexion rédigés par plus d’une centaine d’auteurs de 65 institutions, qui ont été sélectionnés parmi les 178 articles proposés par quelque 400 auteurs en réponse à un appel à contributions. Les principales conclusions ont été présentées à la Commission internationale sur l’avenir de l’éducation, à sa première réunion.

Une approche humaniste de l’éducation et du développement : tel est le fil conducteur qui relie ces contributions pour former une riche mosaïque de l’apprentissage. Cette approche repose sur une vision du développement inclusive du point de vue économique, juste du point de vue social et durable du point de vue environnemental. Une vision qui tient compte de la diversité des systèmes de savoirs, des perceptions du monde et des conceptions du bien-être, tout en réaffirmant un socle commun de valeurs universellement partagées. Une vision qui préconise une approche intégrée de l’apprentissage, prenant en considération les objectifs personnels, sociaux, civiques et économiques multiples de l’éducation.

Les documents de réflexion sélectionnés mettent en lumière les dimensions fondamentales à prendre en compte pour repenser et réorienter l’éducation pour l’avenir de l’humanité et de la planète. Ils recommandent d’accorder plus de place à des éléments essentiels, comme le rôle de la culture dans l’amélioration de la durabilité sociale et environnementale, les valeurs et attitudes nécessaires pour éduquer les générations futures, l’importance d’une éducation publique solide et des autres cadres d’apprentissage, la nécessité de renforcer la créativité et les capacités humaines à l’ère du numérique, ou encore le rôle de l’enseignement supérieur dans la production des connaissances et innovations requises pour transformer notre monde.

La publication « Les futurs humanistes de l’apprentissage : perspectives des chaires UNESCO et des réseaux UNITWIN » est disponible en anglais et en français.