News

Les gestionnaires de sites du Patrimoine Mondial de l'UNESCO identifient les priorités pour la région de l'Afrique de l'Est

14/12/2020
11 - Sustainable Cities and Communities

Le site archéologique de Thimlich Ohinga (Kenya) est le plus récent site du Patrimoine Mondial dans la région de l'Afrique de l'Est inscrit sur la Liste du Patrimoine Mondial en 2018

© National Museums of Kenya

Le 4 décembre 2020, l'UNESCO et le Fonds pour le Patrimoine Mondial Africain (AWHF) ont organisé un atelier en ligne pour les gestionnaires de sites du Patrimoine Mondial de la région Afrique de l'Est, qui s'est concentré sur la gestion durable des biens du Patrimoine Mondial dans le cadre du Troisième cycle du Rapport périodique dans la région Afrique. L'atelier faisait partie d'une série de consultations en ligne menées dans chaque région d'Afrique subsaharienne dans le cadre du Troisième cycle du Rapport périodique sur le Patrimoine Mondial dans la région Afrique afin d'obtenir des contributions supplémentaires des gestionnaires de sites sur le Rapport périodique ainsi que sur le Plan d'action pour le Patrimoine Mondial dans la région Afrique.

Le Rapport périodique est l'un des principaux mécanismes de suivi de la conservation de la Convention du Patrimoine Mondial, dans le cadre duquel les États Parties soumettent au Comité du Patrimoine Mondial un rapport sur l'application de la Convention du Patrimoine Mondial sur leur territoire. Ce mécanisme, qui est mené tous les six ans, favorise également la collaboration régionale et vise à répondre à la spécificité de chaque région. Grâce aux données recueillies et à un processus de collaboration, le Comité du Patrimoine Mondial est en mesure de formuler des Recommandations et des Plans d’action, au niveau régional, aux États parties.

Suite à un taux de réponses de 100% du questionnaire sur le Rapport Périodique relatif aux biens du Patrimoine Mondial en Afrique, cet atelier pour la région de l'Afrique de l'Est visait à explorer les moyens de promouvoir la conservation durable et la gestion efficace des biens du Patrimoine Mondial en tenant compte du contexte sous-régional. Des gestionnaires des sites représentant les 34 sites naturels et culturels du Patrimoine Mondial dans la région de l'Afrique de l'Est ont participé à l'atelier, au cours duquel les résultats préliminaires de l'analyse régionale sur la mise en œuvre de la Convention en Afrique ont été présentés, y compris les facteurs affectant les biens du Patrimoine Mondial. Les gestionnaires de sites participant ont discuté en groupes des défis et des priorités spécifiques à leurs différents sites et ont pu partager leurs domaines d'action prioritaires en séance plénière. Parmi les questions communes qui ont été soulevées lors des discussions de groupe, figuraient l'adaptation au changement climatique, le développement des infrastructures, les ressources financières et humaines limitées, les stratégies de gouvernance, ainsi que la galvanisation d'un engagement communautaire solide et les stratégies de sensibilisation.

L'inscription d'un site naturel ou culturel sur la liste du Patrimoine Mondial n'est qu'une première étape. Il est important, par la suite, que les autorités locales et nationales travaillent à la gestion, au suivi et à la promotion des biens du Patrimoine Mondial selon les normes internationales les plus élevées. Il est donc essentiel de consulter régulièrement les gestionnaires de sites afin d'obtenir leurs expériences et leurs idées de première main dans le cadre de l'exercice de Rapport périodique du Patrimoine Mondial.

Mme Ann Therese Ndong-Jatta,Directrice, Bureau régional de l'UNESCO pour l'Afrique de l'Est

Les résultats de l'atelier sur le Patrimoine Mondial en Afrique de l'Est seront examinés en même temps que les résultats des autres ateliers sous-régionaux afin de préparer le Rapport périodique final et un Plan d'action sur le Patrimoine Mondial dans la région Afrique pour validation par les Points focaux nationaux du Patrimoine Mondial lors d'un atelier régional prévu pour février 2021 au Zimbabwe.

 

Pour plus d'informations sur la Convention du Patrimoine Mondial et les Rapports Périodiques, veuillez consulter : http://whc.unesco.org/fr/periodicreporting/.