News

Les grandes organisations intergouvernementales répondent à l'urgence de l'éducation aux médias et à l'information pour tous

19/10/2021

Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information 2021

L'écosystème actuel de l'information ne cesse d'évoluer de manière complexe, offrant de nouvelles opportunités mais aussi des défis. Il est difficile de concevoir que le bien public puisse progresser si les individus sont abusés par des contenus faux et trompeurs, des théories du complot et des discours de haine. Cependant, l'éducation aux médias et à l'information permet aux individus de s’épanouir et de développer leur société grâce à des capacités accrues en matière de communication et d'information. Les personnes éduquées aux médias et à l'information sont équipées pour mieux réagir aux types de contenus potentiellement dangereux.

Ces questions seront abordées du 24 au 31 octobre 2021, lors de l'édition 2021 de la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information. Cette dernière aura pour thème « Éducation aux médias et à l'information pour le bien commun » et sera co-organisée par l'Afrique du Sud et l'UNESCO, en coopération avec la Commission européenne. Sa Conférence principale et son Forum des jeunes se dérouleront en ligne, parallèlement aux événements célébrés dans le monde entier.

Parmi de nombreuses autres sessions, les responsables des principales organisations intergouvernementales telles que la Commission européenne, la Commission de l'Union africaine, la Ligue des États arabes, l'Organisation des États américains et le Dialogue pour la coopération en Asie seront présents lors d'une session de haut niveau. Ils discuteront de la manière de collaborer pour renforcer la coopération mondiale et régionale entre les parties prenantes afin de soutenir le développement de l'éducation aux médias et à l'information.

Alors que le monde se bat sur plusieurs fronts contre la pandémie de COVID-19, l'utilisation abusive des réseaux sociaux et la croissance persistante de la désinformation sapent les efforts de lutte contre la maladie, menaçant encore plus de vies et coûtant encore plus de moyens de subsistance. Nous devons envisager de nouveaux programmes d'éducation aux médias et à l'information pour aider les individus à comprendre les conséquences de la création et du partage de contenus faux et trompeurs.

Cyril Ramaphosa, Président de l'Afrique du Sud

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) a été considérablement encouragée lors de la Conférence générale de l'UNESCO en 2019, lorsque 193 pays ont proclamé la Semaine internationale de l'EMI. Le 25 mars 2021, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté la résolution A/RES/75/267, qui affirme l'urgence de garantir l’EMI pour tous. Le lancement de la dernière édition du Programme est une étape importante dans l'accélération du renforcement du développement de l’EMI dans le monde.

Le défi majeur de notre époque consiste à exploiter la puissance des technologies numériques en évolution rapide pour contribuer efficacement à la promotion de l'information en tant que bien public. Afin de saisir les opportunités et de relever les défis liés au contenu, nous devons reconnaître l'éducation aux médias et à l'information comme un facteur important de développement durable. L'éducation aux médias et à l'information, ainsi que les compétences numériques, sont plus que jamais une condition indispensable pour une société informée et résiliente. Par conséquent, les politiques et les stratégies nationales dans ces domaines sont devenues urgentes pour tous les pays.

Tawfik Jelassi, Sous-directeur général de l'UNESCO pour la Communication et l'Information

Alors que le monde se remet de la pandémie de COVID-19 et continue de faire face à une montée alarmante de désinformation, l'éducation aux médias et à l'information apparaît comme une solution durable pour renforcer la résilience des populations et promouvoir le rôle de l'information en tant que bien public.

Les parties prenantes du monde entier sont invitées à célébrer la Semaine en organisant des événements ou des activités locales, mais aussi à les enregistrer sur le site Internet de la Semaine mondiale de l’EMI. Ils apparaîtront sur la carte du monde virtuelle de la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information.

Inscrivez-vous pour participer à 25 sessions télévisées interactives.