News

Harmoniser l'approche pour l'établissement de rapports conjoints sur les réalisations nationales concernant l’ODD4 et la Stratégie continentale pour l'éducation en Afrique (CESA).

13/12/2019
,
04 - Quality Education

Un atelier sur les mécanismes de suivi et d'établissement de rapports sur les réalisations des pays concernant l’ODD4 et la CESA aura lieu à Nairobi (Kenya) du 17 au 19 décembre 2019. L'objectif principal de cet atelier méthodologique est double : examiner une approche harmonisée pour l'établissement des rapports nationaux sur les réalisations par rapport aux cibles des Agenda 2030 et 2063 en éducation, et institutionnaliser le mécanisme de rapportage dans les États membres.

Au cours des consultations nationales de l’ODD4 tenues en Afrique subsaharienne en 2016/17, des préoccupations ont été exprimées en ce qui concerne l'établissement des points de référence et la définition des cibles nationales, la mise en œuvre des politiques et les mécanismes de rapportage pour la Stratégie continentale pour l'éducation en Afrique (CESA)et les objectifs de l’ODD4.

Les mêmes préoccupations ont aussi été exprimées tout récemment lors du forum régional sur les ODD (Marrakech 2019) et à la Conférence panafricaine sur l'éducation (PACE 2018) où les Etats membres ont chargé l'Union africaine et l'UNESCO de travailler ensemble pour produire, sur une base régulière, le rapport de suivi continental du CESA et de l’ODD4.

Cinq ans après l’adoption des Objectifs du Développement Durable, les pays doivent évaluer les progrès faits par rapport à leurs priorités et objectifs politiques nationaux. Cette activité vise à harmoniser l'approche adoptée pour l'établissement de rapports conjoints sur les réalisations nationales concernant l’ODD4 et la Stratégie continentale pour l'éducation en Afrique (CESA).

En fait, les pays se sont engagés à rendre compte de leurs progrès sur un certain nombre de cadres à différents niveaux, notamment national, régional, continental et mondial. Cette diversité d'engagements peut créer des frustrations et une charge de travail supplémentaire pour l’entité nationale en charge. Il est donc important que les pays et les partenaires de l'éducation, y compris les Nations Unies et l'Union Africaine, discutent de la meilleure approche à adopter pour assurer le suivi des Agendas 2030 et 2063 sur l’éducation. Un certain nombre de questions telles que la structure et le contenu du rapport, les rôles et responsabilités de chaque partie prenante et le cycle d’élaboration des rapports sont des questions importantes à aborder pendant l'atelier.

L’atelier regroupera :

· Les représentants du gouvernement principalement des décideurs, des planificateurs et des statisticiens de l'éducation.

· Les commissions nationales pour l'UNESCO - elles ont joué un rôle dans les rapports sur l'EPT et joueront également un rôle important dans les rapports sur l’ODD4- CESA.

· La Commission de l'Union africaine (CUA)

· Les coordonnateurs de l’ODD4

· Les Coordonnateurs résidents des nations Unies

· Le Représentant du Groupe local d'éducation (LEG).

Les participants viendront de 25 pays de l’Afrique de l’Est, du centre et de l’Ouest

Les résultats attendus de l'atelier sont :

· Partager la même compréhension de la CESA dans l'Agenda 2063 et l’ODD4-Education 2030 dans les contextes sous-régional et national.

· Une stratégie convenue pour renforcer les mécanismes de coordination de la mise en œuvre de l’ODD4 et de la CESA aux niveaux continental, régional et national.

· Un cadre national d'indicateurs approuvé pour l'établissement de rapports par rapport à la CESA et à l’ODD4

· Un modèle de rapport approuvé.

· Un plan d'action pour rendre compte des réalisations des pays par rapport aux objectifs nationaux de la CESA et de l’ODD4.