Article

Hedva Ser pour la 7e édition d’Art Camp

20/07/2021

La diplomatie culturelle n'est pas réservée aux diplomates. Ses véritables ambassadeurs sont les artistes, les musiciens, les poètes, tous ceux qui parlent le langage universel de l'art. Nous en avons plus que jamais besoin pour sortir de la crise. Car la culture est bien plus qu'un simple secteur économique : elle répond à l'un des besoins fondamentaux de l'humanité. Un besoin qui est profondément personnel mais qui définit aussi notre humanité commune.

Audrey Azoulay, Directice Générale de l'UNESCO

Depuis 2012, Mme Hedva Ser, Ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO, est la marraine du projet de la Commission nationale andorrane "Art Camp Andorre, Des couleurs pour la planète" placé sous le patronage de l’UNESCO.

Depuis 2008, ce projet vise à réunir des artistes provenant de pays en conflits qui se retrouvent en résidence artistique en Andorre tous les deux ans. Le but de ce projet, outre son caractère artistique, est de participer a forger une culture du dialogue, du respect et du vivre ensemble en faisant partager 10 jours d'ateliers, de rencontres et d'échanges, entre artistes, mais aussi, avec les habitants et en particulier les enfants et les jeunes d'Andorre. L'objet du projet est donc de faciliter, moyennant l'art, l'échange des valeurs de la paix et du dialogue interculturel, valeurs que l'UNESCO defend, en collaboration avec d'autres institutions internationales. 

Depuis sa creation, Art Camp-Andorra a rassemblé plus de 150 artistes venus de 80 pays différents et a contribué à la creation de près de 600 oeuvres originales, dont certaines ont déjà participé à des expositions itinérantes. Celles-ci ont fait connaitre non seulement l'expression artistique des participants mais aussi l'esprit qui les anime dans de nombreuses capitales ainsi qu'au siege d'institutions internationales, elles-mêmes porteuses de valeurs promouvant la paix et le respect : à Malte (2012) ; au Siège des Nations Unies à Genève (2015) ; au Palais Verdala de Malte (2015) ; au Centre culturel Victoria, sur l’ile de Gozo à Malte (2016) ; au Siège de l’UNESCO (2017) ; au Siège des Nations Unies à New York (2018). La dernière l’exposition a été inauguré le 4 juin 2019, en présence de la Directrice Générale Audrey Azoulay, au Siège de l’UNESCO. Cette exposition présentait les œuvres réalisées par les artistes ayant participé à l’édition 2018 d’Art Camp et soutenant les Objectifs du Développement Durable (ODD). 

Pour cette 7e édition d’Art Camp, dans le cadre des célébrations du 75e anniversaire de l’UNESCO, les organisateurs ont prévu d’organiser une table ronde sur les arts visuels et la diplomatie culturelle. Les ministres des Affaires étrangères et de la Culture ont participé à l’ouverture et à la clôture de la table ronde dont M. Federico Mayor, ancien Directeur Général de l'UNESCO, était l’hôte d’honneur. Le Secrétaire de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de 2005, M. Toussaint Tiendrebeogo, ainsi que la Directrice Générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, ont également participé à cette édition 2021 de l’ArtCamp Andorra.

Je suis très honorée d’annoncer, avec la Commission Nationale Andorrane pour l’UNESCO, que ArtCamp Andorra “Des couleurs pour la planète” le projet dont je suis la marraine depuis 2012, est devenu un élément important de la diplomatie culturelle grâce au Ministère des Affaires Étrangères et le Ministère de la Culture et des Sports du Gouvernement d’Andorre. Merci à l’Université d’Andorre pour l’organisation de cette conférence qui a mis en lumière l’intégration d’ArtCamp Andorra dans la Diplomatie Culturelle. Je remercie vivement l’UNESCO et la Directrice Générale Mme. Audrey Azoulay pour son appui grâce à la vidéo de soutien. Merci à M. Toussaint Tiendrebeogo, Secrétaire de la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles pour son appui dès le début de cet évènement et à M. Federico Mayor Zaragoza, ancien Directeur Général de l’UNESCO, qui a cloturé cet évènement, sans oublier toutes les personnes qui sont intervenus à la table ronde “Perspectives on Art for Cultural Diplomacy”

Hedva Ser, Ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO