Press release

Inde : la Directrice générale de l’UNESCO demande aux autorités de faire la lumière sur la mort du journaliste Parag Bhuyan

30/11/2020

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a demandé aux autorités indiennes d’éclaircir les circonstances entourant la mort du journaliste Parag Bhuyan, mortellement blessé le 11 novembre par un automobiliste qui l’a percuté avant de prendre la fuite dans la localité de Kakopathar dans l’État d’Assam, dans le nord-est de l’Inde. Le chauffard a été interpellé le lendemain.

 

Je déplore la mort de Parag Bhuyan », a-t-elle déclaré. Je suis convaincue que les autorités indiennes procéderont sans retard à une enquête afin de faire la lumière sur les circonstances entourant sa mort. Il convient de ne ménager aucun effort pour permettre aux journalistes d’exercer leur profession en toute sécurité et sans entrave

Audrey Azoulay, UNESCO Director-General

Parag Bhuyan, un journaliste chevronné, qui travaillait pour le groupe de presse Pratidin Time, suivait particulièrement les affaires de corruption et de criminalité locales.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

 

Pour plus d’informations : l’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

Contact médias : 

Guilherme Canela de Souza Godoi