Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Informer sur les violences à l'égard des filles et des femmes : L'UNESCO lance une nouvelle publication

14 Novembre 2019

À l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l’égard des femmes, avec le soutien de la Commission canadienne pour l'UNESCO, la Délégation permanente du Canada auprès de l'UNESCO, et en collaboration avec France Médias Monde, l'UNESCO lance le 22 novembre 2019, au Siège de l'UNESCO à Paris, la publication « Informer sur les violences à l’égard des filles et des femmes : manuel pour les journalistes ».

Conçu dans le cadre du mandat de l'UNESCO de promouvoir le développement des médias, l'enseignement du journalisme et l'égalité des genres dans les médias, ce manuel est une ressource destinée aux professionnels des médias du monde entier dans le but de stimuler la réflexion sur les pratiques journalistiques actuelles, de fournir des informations et de promouvoir et améliorer la couverture éthique des violences basées sur le genre.

« Aborder les violences basées sur le genre signifie traiter d’un sujet qui concerne l’humanité. Réfléchir sur les représentations biaisées, les stéréotypes, les préjugés et les violences contre les filles et les femmes, c’est prendre part au changement pour qu’enfin, ces violences fassent l’objet d’une couverture médiatique qui reflète pleinement les préoccupations de nos sociétés […] Les journalistes peuvent contribuer à briser le silence et à sortir cette question de la sphère privée, où elle est encore trop souvent reléguée »

Extrait de "Informer sur les violences à l'égard des filles et des femmes: manuel pour les journalistes", UNESCO, Paris, 2019.

La publication

Le journalisme au service de l'intérêt public est un levier essentiel dans la lutte contre les violences faites aux filles et aux femmes. Si la couverture s'est améliorée ces dernières années dans de nombreuses régions du monde, les rapports actuels sur ces violences sont encore loin de décrire avec précision l'ampleur et la profondeur de ce que l'on peut qualifier d'épidémie globale mais silencieuse.

Trop souvent, la violence à l'égard des filles et des femmes, si elle est signalée, est reléguée à l'écart ou circonscrite comme une "affaire de famille", comme un "problème personnel", ou formulée d'une manière sensationnaliste qui ne saisit pas la gravité de la situation oui qui ne la présente pas avec précision comme étant un problème d'intérêt public à haut risque.

Unique en son genre, ce manuel est une ressource informative et pratique pour les professionnels des médias sur la manière de rendre compte de la violence basée sur le genre. En plus de son format accessible, il est structuré de manière à faciliter son utilisation dans les bureaux de presse très occupés et dont les délais sont serrés. Divisé en deux chapitres principaux, le manuel présente des informations spécifiques sur 10 sujets sélectionnés relatifs aux violences à l’égard des filles et des femmes, et offre des recommandations générales pour une pratique journalistique éthique dans les reportages sur les violences basées sur le genre.

Le premier chapitre fournit des connaissances de base et des références sur 10 domaines thématiques :

  • Les crimes dits « d’honneur »
  • Les foeticides et infanticides sexospécifiques
  • Le harcèlement sexuel, les agressions sexuelles et le viol
  • Le harcèlement sur Internet et le harcèlement en ligne des femmes journalistes
  • Les mariages forcés
  • Les mariages précoces ou d’enfants
  • Les mutilations génitales féminines/l’excision
  • La traite des êtres humains et le trafic de migrants
  • La violence envers les femmes dans les conflits
  • Les violences d’un (ex-) partenaire intime et les meurtres conjugaux

Il donne aux professionnels des médias quelques recommandations et exemples de bonnes pratiques. Le manuel a également pour but d'aider les journalistes à mieux faire face aux dilemmes auxquels ils sont confrontés lorsqu'ils traitent de ces questions sexospécifiques.

Chaque sous-chapitre thématique comprend les sections Définitions, Chiffres, Explications et contexte, ainsi que Conseils et bonnes pratiques sur la façon de couvrir le sujet. Il contient également un Glossaire avec les notions principales et une liste de Ressources utiles sur le sujet. Adoptant une portée mondiale, le manuel montre comment chacun de ces types de violence se produit autant dans les pays en développement que dans les pays développés, et nous concerne donc tous.

Le deuxième chapitre présente des recommandations générales sur comment aborder, encadrer et couvrir les violences faites aux filles et aux femmes. Il fournit des conseils pratiques sur les étapes clés du processus de reportage et d'édition, comme assurer le sentiment de dignité, de sécurité et de confiance des personnes interrogées, le consentement informé, l'écoute active, le choix du lieu, la sensibilité culturelle, le choix de l'interprète, les entrevues avec les enfants, le choix des images, etc.

Une dernière section contient une liste des déclarations, résolutions et conventions internationales.

Voir ici pour plus d’information sur le lancement de la publication Informer sur les violences à l'égard des filles et des femmes: manuel pour les journalistes le 22 novembre 2019 au Siège de l’UNESCO, 13h – 14h30. Pour participer à l’événement, veuillez vous inscrire ici.

Auteure : Anne-Marie Impe

Liens

Contact