Journée internationale de l'alphabétisation du 8 septembre 2018

31 Août 2018

L’UNESCO décernera ses prix d'alphabétisation le 7 septembre à la veille de la Journée internationale de l'alphabétisation, célébrée chaque année le 8 septembre. Le thème choisi pour cette édition 2018 met l'accent sur l'alphabétisation et le développement des compétences.

 La cérémonie de remise des prix internationaux d'alphabétisation de l'UNESCO, qui se tiendra au siège de l'UNESCO (17h -18h, 7 septembre), clôturera la célébration par l’UNESCO de la Journée internationale de l'alphabétisation.

 Plus tôt dans la journée, une conférence internationale sur l'alphabétisation et le développement des compétences réunira des intervenants et des décideurs du monde entier qui étudieront comment des approches intégrées de l'alphabétisation et du développement des compétences peuvent aider à combler l'écart en matière d'alphabétisation et à améliorer la capacité des apprenants à répondre aux besoins d’un marché de l'emploi de plus en plus mondialisé et numérisé.

 Dans le monde, au moins 750 millions de personnes ne possèdent toujours pas les compétences de base en matière d'alphabétisation. Les deux tiers des personnes concernées sont des femmes et 102 millions d'entre elles ont entre 15 et 24 ans. Parallèlement, parmi les 192 millions de chômeurs dans le monde, nombres d’entre eux ne parviennent pas à trouver un moyen de subsistance décent en raison du manque de compétences de base, dont l'alphabétisation, et de l'incapacité à répondre aux demandes de compétences d'un marché du travail en constante évolution.

 Ces défis sont au cœur de la Journée internationale de l'alphabétisation 2018, qui cherchera à identifier des approches efficaces et combinées de l'alphabétisation et du développement des compétences pour préparer et soutenir l'apprentissage tout au long de la vie et améliorer la vie et les moyens d'existence des apprenants.

 « C’est par l'alphabétisation que passe la capacité de chacun d’entre nous à devenir acteur de son propre destin.  La maîtrise de ce savoir fondamental est le premier pas vers la liberté, vers l’affranchissement des contraintes sociales et économiques. Pierre angulaire du développement individuel et collectif, l’alphabétisation permet de lutter contre l’exclusion et contre la spirale des inégalités sociales et de genre.», a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay.

 « Si des progrès considérables ont été accomplis au cours des dernières décennies, la perspective d’un monde où chaque individu dispose d’un savoir fondamental reste encore un idéal. L'UNESCO s’investit dans la redéfinition des politiques d'alphabétisation afin de favoriser l’émergence de pratiques éducatives novatrices. En cette journée, j’invite tous les acteurs du monde de l’éducation, et au-delà, à se mobiliser pour que l’idéal d’une société entièrement alphabétisée devienne un peu plus une réalité », a-t-elle ajouté à l’occasion de la Journée internationale de l'alphabétisation.

 La cérémonie de remise des prix internationaux d'alphabétisation célébrera les lauréats et leurs programmes, des exemples de meilleures pratiques en matière de promotion de l'alphabétisation et de développement des compétences : 

 

 Les deux Prix d'alphabétisation UNESCO-Roi Sejong dédiés à l'alphabétisation dans la langue maternelle, parrainés par la République de Corée, seront décernés aux programmes:

 • Éducation accélérée pour les femmes et les filles marginalisées (Afghanistan), un programme créé par l’organisation Aid Afghanistan for Education après la guerre en Afghanistan pour offrir des possibilités d'apprentissage aux femmes et aux filles en dehors du système scolaire formel. Il offre à ces femmes une seconde chance de terminer leurs études secondaires et leur formation professionnelle, leur permettant ainsi de trouver du travail ou de créer leur propre entreprise.

 • Programa Aprender Siempre (Uruguay), un programme du ministère de l'éducation et de la culture de l'Uruguay qui offre aux détenus une éducation à la citoyenneté flexible dans le cadre de l'apprentissage tout au long de la vie, ainsi que l'alphabétisation et l'enseignement et la formation techniques et professionnels.

 

Les trois Prix UNESCO-Confucius d'alphabétisation, soutenus par le gouvernement de la République populaire de Chine, récompenseront des initiatives en faveur des populations rurales et des jeunes non scolarisés, notamment les filles et les femmes :

 • Alphabétisation et acquisition des compétences de base en informatique (République islamique d'Iran), un programme de l’organisation iranienne LiteracyMovement Organization, qui promeut l'alphabétisation et l'informatique pour les enfants et les adultes, en mettant l'accent sur les femmes et les filles dans les zones rurales, les minorités, les ouvriers d'usine et les personnes en détention.

 • Programme de centres d’étude en milieu carcéral et d’instruction générale des détenus – Université nationale ouverte du Nigéria (Nigéria), un programme de l'administration pénitentiaire nigériane (NigerianPrisons Service) visant à modifier les attitudes, les valeurs et les comportements par l'alphabétisation et la formation technique et professionnelle des détenus afin de faciliter leur réinsertion sociale.

 • Espagnol seconde langue pour les migrants adultes (Espagne), un programme de la Fondation Elche Acogequi promeut l'intégration sociale et professionnelle des immigrés, à travers des cours d'espagnol et d'autres activités qui améliorent l'apprentissage des langues et des compétences.

 

****

 Accréditations médias : Djibril Kebe, Service de presse de l’UNESCO, d.kebe@unesco.org, +33(0)14681741

 

 De nouveaux articles sur l'alphabétisation et le développement des compétences seront publiées régulièrement sur le site Web de la Journée internationale de l'alphabétisation jusqu'au 8 septembre.

 Rejoignez la conversation pour plus d’histoires @ UNESCO_fr #JournéeDelAphabétisation et sur notre page Facebook