Press release

Journée internationale des filles et femmes de sciences : Un webinaire sur la contribution des femmes d’Afrique centrale à la lutte contre la COVID-19

11/02/2021
05 - Gender Equality

Yaoundé, le 11 février 2021 : À l’occasion de la célébration de la Journée internationale des filles et des femmes de sciences, ce jeudi 11 février 2021, le Bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique centrale et ses partenaires se joignent au reste du monde pour mettre en lumière les actions des femmes scientifiques dans la lutte contre la COVID-19.
 

C’est dans ce cadre que sera organisé ce jour, un webinaire sur le thème : « Les femmes scientifiques à la pointe de la lutte contre la COVID-19 ». Cette rencontre virtuelle (prévue à 10h - GMT+1) permettra notamment de présenter les principales actions menées par les femmes scientifiques dans la lutte contre la COVID-19 en Afrique centrale ; d’aborder les grandes questions liées à la pandémie: diagnostic, recherche et vaccination et ; d’identifier des stratégies pour l’implication de plus de femmes d’Afrique centrale dans les sciences.

Les organisateurs envisagent la mise en place future d’un blog et/ou d’une plateforme de femmes scientifiques d’Afrique centrale afin de partager les opportunités et promouvoir les contributions de ces dernières dans les évolutions scientifiques. Il est également prévu l’organisation annuelle de plusieurs réunions thématiques avec pour but principal d’assurer la promotion des femmes scientifiques de la région Afrique centrale.

Les stéréotypes de genre et les inégalités entre les sexes continuent d’empêcher de nombreuses filles et femmes d’entreprendre et de poursuivre une carrière scientifique partout dans le monde.

La prochaine édition du Rapport de l’UNESCO sur la science montre que seulement 33 % des chercheurs sont des femmes, alors qu’elles représentent pourtant 45 % et 55 % des étudiants en licence et en master, respectivement, et 44 % de ceux qui sont inscrits en doctorat.

La science et l'égalité entre les sexes sont essentielles pour réaliser les Objectifs de Développement Durable. C'est pourquoi, ces quinze dernières années, la communauté internationale a entrepris d’importants efforts pour inspirer et promouvoir la participation des femmes et des filles à la science.

Par sa résolution n°A170/474/Add du 22 décembre 2015, l’Assemblée Générale des NU a institué la Journée Internationale des femmes et des filles en Sciences. L’objet de cette journée est de favoriser la participation pleine des femmes et filles à l’éducation, la formation, le marché de l’emploi et de lever les obstacles juridiques, économiques, sociaux et culturels dans le domaine des sciences.

 

Contact médias : Elisabeth-Laure Njipwo, +237 691 92 62 92, e.njipwo-nguimdo@unesco.org

© UNESCO