Press release

Kenya : la Directrice générale de l’UNESCO condamne le meurtre de la journaliste Betty Barasa

19/04/2021

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre de la journaliste Betty Barasa, survenu le 7 avril, dans la ville de Ngong dans le sud du Kenya. 

Je condamne le meurtre de Betty Barasa. J’appelle les autorités à élucider cette affaire afin de déterminer si ce crime a un lien avec sa profession de journaliste. On ne doit en aucun cas laisser la censure par la menace des armes empêcher les journalistes de faire leur travail.

Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO

Mme Barasa, qui travaillait pour la chaîne publique Kenya Broadcasting Corporation (KBC) en tant que productrice et éditrice vidéo, a été abordée devant son domicile par trois hommes alors qu’elle rentrait du travail. Après s’être introduits de force chez elle, ils ont pris sa famille en otage et ont mis la maison à sac avant de tuer la journaliste. 

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, dans le cadre notamment du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité