L’UNESCO et Interpol unissent leurs efforts pour renforcer les capacités de lutte contre le trafic illicite des biens culturels des administrations publiques du Brésil et des pays du Cône Sud