Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

L'Ambassadrice de bonne volonté du Programme des Nations Unies pour l'Environnement, Gisele Bündchen, apporte son appui au patrimoine mondial marin

Top model et Ambassadrice de bonne volonté auprès du Programme des Nations Unies pour l'Environnement, Gisele Bündchen prête sa voix au dernier film du Programme marin du patrimoine mondial, dont la première s'est déroulée au Congrès mondial des parcs à Sydney, en Australie, dans une salle comble.

Mme Bündchen est une ardente supportrice de la conservation des océans et est convaincue de leur rôle essentiel pour la santé de l'homme et de l'écosystème. Elle dédie son temps et son talent à ce projet afin de partager sa passion et d'inviter les gens à travers le monde à célébrer et à soutenir la conservation des sites marins de la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Dans ce film de 4 minutes, Mme Bündchen raconte l'histoire des accomplissements majeurs, réalisés au cours de la dernière décennie, dans la conservation de trois sites marins du patrimoine mondial – l’Atoll d’Aldabra aux Seychelles,  iSimangaliso en Afrique du Sud et Glacier Bay au Canada/Etats-Unis. Mme Bündchen y invite la communauté internationale à se joindre à elle pour promouvoir le patrimoine mondial marin et à travailler ensemble pour assurer la conservation des sites marins inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Malgré les succès mis en évidence dans le film, encore un tiers des sites marins du patrimoine mondial ont des pratiques de pêche non durables et font face à de nombreux défis inhérents aux zones marines à usages multiples. Le développement côtier, la pollution maritime et le changement climatique accentuent considérablement toutes les menaces auxquelles ces sites sont confrontés.

La première du film s'est tenue le 14 novembre au Pavillon Ocean +, lors du 6ème Congrès mondial des parcs. Ce congrès a attiré plus de 5000 participants, venus du monde entier et travaillant dans le domaine de la conservation, pour partager leurs expériences, discuter des défis et tracer la voie à suivre pour les parcs, en tant qu’éléments essentiels de notre programme de solutions en matière de conservation mondiale.

Android / IPad / Iphone

Pour continuer à relever ces défis, le Programme marin du patrimoine mondial a lancé de nouvelles applications sur smartphone qui compilent toutes les données, les rapports et les décisions relatifs à la conservation des sites marins du patrimoine mondial. Ces applications sont une ressource importante pour les gestionnaires de sites et les partenaires travaillant dans les 47 sites marins inscrits sur la Liste du patrimoine mondial.

Grâce à ces applications, aux rencontres régulières du réseau de gestionnaires de sites et au site internet des gestionnaires, le Programme marin du patrimoine mondial apporte un soutien permanent aux équipes sur le terrain des 47 sites du patrimoine mondial côtiers et marins, qui incluent certains des endroits de l'océan les plus emblématiques de notre planète.

L’ensemble de ces sites couvrent près d'un quart de la superficie des zones marines protégées dans le monde. L'inscription sur la Liste du patrimoine mondial attire l'attention sur ces lieux biologiquement importants et apporte la force de la Convention du patrimoine mondial à la protection et à la gestion de ces sites. 

Le Comité du patrimoine mondial a créé le Programme marin du patrimoine mondial en 2005. L'idée du programme est née lors du précédent Congrès mondial des parcs, qui s’est tenu en 2003 à Durban, en Afrique du Sud.


Gisele Bündchen est ambassadrice de bonne volonté auprès du Programme des Nations Unies pour l'environnement.
Pour en savoir plus sur son activité environnementale, merci de consulter www.unep.org/champions