Lancement d’une étude de faisabilité pour la création d’un observatoire mondial pour les femmes et le sport

27/09/2019

Une étude de faisabilité sur la mise en place d’un observatoire mondial pour les femmes, le sport, l’éducation physique et l’activité physique a été lancée officiellement le 26 septembre 2019 à Genève, Suisse, lors de la première réunion du Comité de pilotage établi pour la mise en œuvre de l’Action 4 du Plan d’action de Kazan (PAK). Le PAK, un cadre de référence reliant le sport et l’éducation physique au Programme de développement durable à l’horizon 2030, a été adopté en 2017 par la Sixième Conférence mondiale des Ministres du sport, MINEPS VI.

L’UNESCO place l’égalité des genres (réalisation de l’égalité des genres et autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles) parmi ses deux priorités institutionnelles et s’engage pleinement à contribuer à la réalisation de l’Objectif de développement durable 5 du Programme à l’horizon 2030 - Égalité entre les sexes. Surmonter les inégalités globales et systémiques à l'égard des filles et des femmes dans le sport et la société est non seulement essentiel pour la promotion des droits de l'homme dans le sport, mais constitue également un puissant moyen pour garantir l'égalité des genres partout dans le monde.

Dans le cadre du PAK, l’UNESCO promeut l’autonomisation des filles et des femmes dans et par l’éducation physique, l’activité physique et le sport à tous les niveaux, de l’enfance au savoir-faire physique tout au long de la vie, en passant par la participation au sport d’élite et le leadership dans les instances dirigeantes du sport. Il est nécessaire de veiller à ce que les systèmes éducatifs jouent un rôle crucial en fournissant un accès égal au sport et en surmontant les stéréotypes basés sur le genre. Protéger les femmes et les filles qui participent à l'éducation physique, à l'activité physique et au sport est une préoccupation sérieuse qui doit être traitée systématiquement.

Le gouvernement de la Confédération suisse, qui accueillera le futur Observatoire, s'est engagé à diriger la mise en œuvre de l'Action 4 du PAK - Réaliser une étude de faisabilité sur la mise en place d'un observatoire mondial pour les femmes, le sport, l’éducation physique et l’activité physique. Sous la coordination générale de l'UNESCO, l'étude est structurée autour de trois éléments principaux: une expertise dans le domaine des femmes et du sport; la gestion du projet et la détermination des principaux éléments du plan opérationnel; une orientation en matière de communication et gestion de l'information.

Au cours de cette première réunion, le Comité de pilotage a défini le cadre général pour l’élaboration de l’étude de faisabilité et son calendrier. L’étude déterminera les principales raisons, fonctions, activités prioritaires, gouvernance et structure opérationnelle de l’Observatoire. La vision sous-jacente de l’Observatoire est décentralisée et inclusive, garantissant la participation et une responsabilité partagée par les institutions multilatérales et des Nations Unies concernées, les autorités publiques des États membres, des mouvements sportifs et para-sportifs, du monde universitaire, de la société civile et du monde des affaires. Basé sur une large consultation et mobilisation de partenaires clés, l'étude sera finalisée au printemps 2020.

Composition du Groupe de pilotage :