News

Les leaders d’associations de jeunesse s’engagent au clic responsable pendant la crise COVID-19

04/05/2020
Libreville, Gabon
16 - Peace, Justice and Strong Institutions

Dans le cadre de la célébration de l’édition 2020 de la Journée mondiale de la liberté de la presse au Gabon, l’UNESCO a organisé, le 04 mai courant, un webinaire avec une trentaine de leaders d’associations de jeunes. Il a porté sur la sensibilisation de jeune à jeune sur la désinformation sur le COVID-19.

L’explosion du web 2.0 que connaît le monde depuis le début du 21è siècle, a contribué à l’avènement d’un nouveau genre de média, « les médias sociaux », communément appelés les réseaux sociaux. C’est un média qui dicte ses lois et ne semble pas bénéficier d’une bonne régulation. Nombreux sont ces jeunes qui grâce à la facilité de diffusion des réseaux sociaux, ont tendance à devenir des producteurs et diffuseurs d’information sans pour autant être former.

 

Afin de préserver les règles d’or journalistiques sur ces médias sociaux, l’UNESCO a lancé l’initiative « MIL CLICKS » ou Clique responsable. Il s’agit d’un moyen pour les citoyens d'acquérir des compétences en matière de l'éducation aux médias et à l'information (MIL en anglais) dans leur utilisation quotidienne d'Internet et des médias sociaux et d'engager l'éducation par les pairs dans une atmosphère de navigation, de jeu, de connexion, de partage et de socialisation.

 

Les premières sensibilisations et adhésions au pacte « MIL CLICKS » au Gabon ont eu lieu en 2018 et se sont multipliées par la suite. Mais depuis le début de la crise sanitaire mondiale du coronavirus, les jeunes semblent avoir oublié la nécessité de ne pas ventiler de fausses nouvelles et des propos qui portent atteinte à la vie privée d’autrui.

 

Le webinaire du 04 mai, a démarré avec un mot de bienvenu de Monsieur Vincenzo Fazzino, Chef de Bureau et Représentant de l’UNESCO au Gabon. Il a rappelé l’intérêt pour les leaders associatifs de travailler à réduire la propagation de fausses nouvelles pendant la crise sanitaire et à dire à la désinformation.

 

 A la suite de ce propos, Monsieur Boris Nzigou Nzigou, Consultant en charge du programme Communication et Information au Bureau de l’UNESCO à Libreville, a présenté l’initiative « MIL CLICKS » ainsi que ses enjeux en vue de lutter efficacement contre la désinformation et les fausses idées sur le COVID-19.

 

Au terme de la discussion, les jeunes ont développé plusieurs concepts de campagnes virales et se sont engagés à les mener avec leurs pairs afin de multiplier le nombre de clics responsables sur les réseaux sociaux.