Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

L’Ethiopie accueillera l’édition 2019 de la journée mondiale de la liberté de la presse

28 Novembre 2018

Les 2 et 3 mai 2019 aura lieu la 26e édition de la Journée mondiale de la liberté de la presse à Addis-Abeba, en Ethiopie. Organisée conjointement par l’UNESCO, le Gouvernement de la République démocratique fédérale d’Ethiopie et l’Union Africaine, la conférence internationale se tiendra au siège de l’Union Africaine à Addis-Abeba, et aura pour thème le rôle des médias dans les élections et la démocratie.

La décision du gouvernement de la République démocratique fédérale d’Ethiopie d’accueillir la Journée mondiale de la liberté de la presse a été annoncée après une rencontre entre Markos Tekle, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères de la République démocratique fédérale d’Ethiopie, et Ana Elisa Santana Afonso, Directrice du Bureau de liaison de l’UNESCO, en novembre 2018.

La Commission de l’Union Africaine, à travers son Vice-Président Quartey Thomas Kwesi, a également confirmé sa volonté de s’associer à l’UNESCO pour l’organisation de cet évènement mondial. Cela fait suite à une collaboration fructueuse entre l’UNESCO et la Commission de l’Union Africaine à travers le Mécanisme de coordination régional, pour promouvoir la liberté d’expression et le rôle des médias africains dans la réalisation des objectifs fixés par l’Agenda 2063.

Moez Chakchouk, Sous-Directeur général pour la Communication et l’Information de l’UNESCO, s’est félicité de la décision prise par l’Ethiopie d’accueillir cet événement, déclarant que cette décision « illustre l’engagement du gouvernement éthiopien en faveur de réformes démocratiques, en particulier dans le secteur des médias, ce qui a ouvert la voie à davantage de libertés pour les médias et au renforcement du respect des droits de l’homme, y compris la liberté d’expression en ligne ».

Près d’un millier de participants et conférenciers prestigieux sont attendus, parmi lesquels des représentants de gouvernements, d’organisations internationales et de la société civile, ainsi que des mondes médiatique et universitaire.

Depuis 1993, année de la proclamation par l’Assemblée Générale des Nations Unies du 3 mai comme Journée mondiale de la liberté de la presse, cette journée représente l’opportunité de célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse et de développer des initiatives communes dans ce domaine. La Journée mondiale de la liberté de la presse est également l’occasion de rappeler aux citoyens que la censure est monnaie courante dans de nombreux pays, alors que les journalistes, rédacteurs en chef et éditeurs continuent d’être harcelés, agressés, détenus et même assassinés.

Pendant cet évènement, l’UNESCO décernera le Prix Mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano à une personne, organisation ou institution s’étant illustrée par sa contribution en matière de défense et de promotion de la liberté de la presse.

Un site internet consacré à cet évènement et une plateforme d’inscription seront prochainement mis en ligne sur le site web de l’UNESCO. Les partenaires souhaitant organiser des panels sur le thème de la Journée mondiale de la liberté de la presse 2019 ou collaborer avec l’UNESCO par d’autres moyens sont invités à contacter l’UNESCO.

 

Personnes de contact :

Au siège de l’UNESCO : Saorla McCabe, Spécialiste de programme : s.mccabe@unesco.org, Tel : +33 (0)145680962.

Au Bureau de liaison de l’UNESCO auprès de l’UA et de l’UNECA à Addis-Abeba : Lydia Gachungi, Conseillère régionale pour la sécurité des journalistes : l.gachungi@unesco.org,
Tel : +251945505333.