Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

L'Islande intensifie son partenariat avec l'UNESCO

29 Avril 2019

Le 23 avril 2019, l'UNESCO et l'Islande ont signé leur premier Accord de partenariat global ainsi que le premier Accord de coopération programmatique (APC). Le Directeur général adjoint de l'UNESCO, M. Xu Qing, a salué la prévoyance et la flexibilité de l'Islande, car l'Accord couvre une période de cinq ans avec un financement à affectation légère.

"Cet accord témoigne de l'intensification de la coopération de l'Islande avec l'UNESCO à un niveau stratégique. C'est un signe de confiance et de soutien fort à l'Organisation qui renforcera l'action de l'UNESCO en faveur des ODD et de l'agenda 2030 " a déclaré le Directeur général adjoint. Le montant total du nouveau partenariat s'élève à 174 millions de Couronnes islandaises (ISK), soit environ 1,4 million USD sur 5 ans.
"Ayant constaté que l'UNESCO a développé son action ces dernières années, nous signons notre tout premier accord de partenariat pour montrer notre foi dans l'avenir de cette organisation ", a déclaré M. Sturla Sigurjónsson, Secrétaire d'Etat permanent du Ministère des Affaires étrangères d'Islande.

La contribution de l'Islande à l'UNESCO sera axée sur les activités de renforcement des capacités pour l'éducation (programme CapED) ainsi que sur la liberté d'expression et la sécurité des journalistes, deux programmes prioritaires pour l'UNESCO. L'Islande se joint donc aux autres pays nordiques dans leur soutien à ces programmes. L'Islande est l'un des membres fondateurs du programme CapED dans le cadre d'un protocole d'accord entre les pays nordiques et l’UNESCO signé en 2003. Il permet à l'UNESCO d'opérer avec une approche cohérente afin d'aider les États membres à atteindre une éducation universelle de qualité pour tous, partie intégrante de l'objectif 4 du développement durable de l'Agenda 2030 des Nations Unies, dont elle est l'agence responsable.

Les deux programmes porteront notamment sur l'Afghanistan, l'un des pays les plus dangereux pour les professionnels des médias, ainsi que sur le renforcement des capacités en matière d'éducation. Le soutien de l'Islande contribuera aux travaux en cours de l'UNESCO dans le cadre du programme CapED pour le renforcement des systèmes dans des domaines clés du secteur de l'éducation dans le pays, en particulier l'alignement des ODD4, la réforme des programmes ainsi que l'enseignement et la formation techniques et professionnels. Il renforcera également la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité, ainsi que ses travaux relatifs aux ODD16 (notamment en ce qui concerne la cible 16.10 : Assurer l'accès du public à l'information et protéger les libertés fondamentales, conformément à la législation nationale et aux accords internationaux).

En outre, l'Accord-cadre prévoit une coopération dans le domaine des détachements et du partenariat en attente, par lesquels l'Islande s'engage à soutenir l'UNESCO par son expertise dans ses domaines de compétence. Un premier détachement de haut niveau sera prochainement déployé au Bureau de la planification stratégique pour contribuer à améliorer le cadre de gestion des Instituts de catégorie 2 et assurer un partenariat efficace avec un nouveau Centre de catégorie 2 en Islande, en cours de création. Ceci contribuera à l'élaboration de la Stratégie à moyen terme de l'UNESCO pour 2022-2029, en améliorant la communication sur les besoins de financement ainsi que la clarté, la transparence et la lisibilité de l'information sur les résultats atteints.

Pour en savoir plus sur l'Islande, visitez le site unesco.org