News

L’UNESCO adopte un nouvel instrument international sur les droits des enfants en relation avec l’environnement numérique

25/03/2021

Le Comité des droits de l'enfant des Nations Unies a lancé le 24 mars 2021 un document directeur sur les droits des enfants en relation avec l'environnement numérique, qui inscrit les droits des enfants en ligne dans le cadre plus large de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant.

Ce document historique met en lumière et sensibilise aux risques auxquels les enfants sont confrontés sur Internet, ainsi qu'aux opportunités que l'environnement en ligne leur offre, exhortant tous les responsables du secteur public et privé à prendre des mesures pour y remédier.

L'UNESCO félicite le Comité des droits de l'enfant des Nations Unies pour cette réalisation importante et se joint au Partenariat pour l’élimination de la violence, à l'Union internationale des télécommunications, à l'UNICEF, à l'ONUDC, à l'Alliance mondiale WeProtect, à la Fondation mondiale de l'enfance États-Unis et à l'Organisation mondiale de la santé pour appeler la communauté internationale à mettre en œuvre les principes de l'Observation générale n° 25.

L'Observation générale a été adoptée le 2 mars 2021, à la suite d'un processus consultatif entamé en mars 2019, auquel ont largement participé États, organisations régionales, agences des Nations Unies, institutions nationales des droits de l'homme, commissaires à l'enfance, groupes d'enfants et d'adolescents, organisations de la société civile, universitaires, secteur privé, ainsi que d'autres entités et individus.

S'appuyant sur son travail de promotion de la liberté d'expression, du droit des enfants à l'éducation, notamment d’une approche d'apprentissage tout au long de la vie et de l'éducation aux médias et à l'information, l'UNESCO a participé à ces consultations en soulignant, entre autres, l'importance d'assurer une approche équilibrée afin que les enfants tirent parti de leur accès à l'environnement numérique. Il s'agit notamment d'apprendre à créer des contenus pertinents pour leur vie personnelle et leur communauté, tout en atténuant les inconvénients associés, notamment pour les enfants défavorisés ou vulnérables.

Pour ces raisons, l'UNESCO souligne que les politiques visant à relever ces défis devraient donc être soutenues par l'éducation aux médias et à l'information et les compétences numériques. Plus les enfants sont exposés tôt aux compétences en matière d'éducation aux médias et à l'information, plus ils feront preuve de discernement et d'esprit critique à l'égard des contenus informationnels, numériques et médiatiques en grandissant.