News

L’UNESCO alloue 50 000 dollars en faveur de la bibliothèque de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth

22/09/2020

Palmyre © Fonds Antoine Poidebard, Photothèque Saint-Joseph

La Directrice générale de l’UNESCO a approuvé une contribution financière de 50 000 dollars pour la reconstruction de la chambre froide de la photothèque de la bibliothèque orientale de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth endommagée par deux explosions le 4 août 2020.

La Bibliothèque orientale de l’Université Saint-Joseph comprend près de 250 000 documents photographiques. Ceux-ci représentent une source de documentation unique et inestimable pour l’histoire du Liban et de la région, en particulier de la Syrie, de l’Arménie, de l’Empire ottoman, de l’Iran et de l’Égypte. Ce fond documente également l’histoire de la photographie en Orient et toutes les étapes de la technique photographique y sont représentées (du collodion à l’argentique en passant par les épreuves albuminées, les plaques de verre de dimensions variées aux supports souples ou en papier).

Les collections comprennent notamment :

  • Le Fonds Antoine Poidebard (22 000 clichés), une source de documentation exceptionnelle sur l’origine de l’archéologie aérienne.
  • La totalité des archives photographique de Varoujan Sétian, l’un des plus grands photographes libanais.
  • Une importante collection de grands photographes orientalistes du XIXe siècle, notamment Bonfils et Dumas.

Li Beirut

Ce projet s’inscrit dans l’initiative Li Beirut lancée par l’UNESCO en soutien aux institutions éducatives et culturelles.

L’UNESCO coordonnera la reconstruction des écoles et lance une série de programmes de soutien au secteur culturel et à la réhabilitation du patrimoine.