L’UNESCO APPORTE SON APPUI FINANCIER AU MEPSA POUR LA CONTINUITE PEDAGOGIQUE

24/05/2020
Brazzaville, Congo

En réponse à la crise du Covid-19, M. Adolphe MBOU-MABA, Directeur de Cabinet du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation et M. Rigobert BANZOUZI, Coordonnateur du Programme Education de l’UNESCO ont procédé ce 18 mai 2020, à la signature du contrat pour assurer la continuité pédagogique pour les élèves en classe d’examen et la consolidation des acquis et la mise en place d’un enseignement en ligne, pour le primaire et le secondaire.

La formation en ligne qui est un domaine pour lequel l’UNESCO a un avantage comparatif, pour soutenir cet effort du Gouvernement, le Bureau UNESCO-Brazzaville a apporté une contribution symbolique de 15 000 dollars afin d’atténuer l'impact immédiat des fermetures d'écoles.


© UNESCO

Cependant, force est de constater qu’une proportion importante des cibles n’ont pas accès aux facilités à distance en particulier pour les communautés plus vulnérables et défavorisées. En effet, l’accès à l’internet et à l’électricité reste un défi et hors de portée. L’UNESCO encourage les solutions hybrides, alliant les solutions digitales, l’éduction aux médias et le support papier pour atteindre un maximum d’élèves.

C’est dans ce contexte que l’UNESCO apporte un soutien symbolique au Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation, pour contribuer à la finalisation du paquet de supports pour les enseignants et les élèves, notamment en classes d’examen en vue de leur démultiplication et distribution.


© UNESCO

Ont participé à cette cérémonie de signature du contrat, Mme Mieté Lékibi, Directrice Générale de l’Education de Base, M. Rigobert Banzouzi, Coordonnateur du Programme Education au Bureau de l’UNESCO, Représentant Madame Fatoumata MAREGA, Représentante ai de l’UNESCO au Congo, Mme Adolphine OBENZA, Assistante Administrative au Bureau de l’UNESCO et M. Jean Luc MOUTOU, Directeur Général de l’Enseignement Secondaire.