L’UNESCO célèbre pour la première fois la Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante

29/01/2020

L’UNESCO et le gouvernement de la République du Costa Rica ont uni leurs forces pour commémorer pour la première fois la Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante au niveau régional, avec des dizaines d’activités gratuites dans les espaces publics de San José. Des conférences, des ateliers, des présentations artistiques, des concerts, des films, des expositions de photos et des dégustations gastronomiques ont eu lieu le vendredi 24 janvier 2020. Des groupes d’afrodescendants du Costa Rica/Mali, du Brésil, de l’Équateur, d’Israël/Éthiopie, de la Jamaïque, du Panama et des États-Unis d’Amérique se sont joints à la célébration. La commémoration a été proclamée par la 40ème session de la Conférence générale de l’UNESCO, qui s’est tenue en 2019, dans le but de reconnaître les contributions du continent africain et des diasporas africaines dans le monde.

La première Vice-Présidente de la République, Mme Epsy Campbell Barr, a souligné que la commémoration de la Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante « est une occasion extraordinaire pour tous les pays du monde de découvrir les contributions que ces groupes ont apportées au développement mondial ».


© UNESCO

« Tout au long de l’histoire, leurs apports dans les domaines de la science, de la littérature, du cinéma, de la danse, de la gastronomie et bien d’autres ont été essentiels. En tant que pays multiethnique et multiculturel, nous célébrons les contributions de tous les groupes humains à la construction d’une société juste, équitable et prospère », a déclaré Mme Campbell.

In the same spirit, UNESCO’s representative in Costa Rica, Esther Kuisch Laroche, stressed, "there is much to learn, share and celebrate on this day. It is a date to celebrate the many vibrant cultures of the African continent and the African diasporas around the world, which have had a great influence on music, art and gastronomy".

Dans le même esprit, la représentante de l’UNESCO au Costa Rica, Mme Esther Kuisch Laroche, a souligné « qu’il y a beaucoup à apprendre, à partager et à célébrer en ce jour. C’est une date pour célébrer les nombreuses cultures vivantes du continent africain et des diasporas africaines dans le monde, qui ont eu une grande influence sur la musique, l’art et la gastronomie ».

Pour sa part, Mme Sylvie Durán, Ministre de la culture et de la jeunesse du Costa Rica, a souligné que toutes les activités prévues pour cette célébration étaient gratuites et ouvertes au public.

« Depuis le Ministère de la culture et de la Jeunesse, nous sommes heureux d’ouvrir nos installations pour réaliser ces activités, qui seront également proposées dans d’autres espaces de la ville de San José. La diversité culturelle qui caractérise notre nation est riche et variée, ce qui confirme à nouveau notre caractère multiethnique et multiculturel », a conclu la Ministre Durán.


© UNESCO

La Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante s’inscrit dans le cadre de la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies de 2015 à 2024, qui vise à assurer la reconnaissance, la justice et le développement de la population d’ascendance africaine.

Cette célébration a été rendue possible grâce au soutien des ambassades présentes au Costa Rica du Brésil, de l’Équateur, d’El Salvador, de l’Allemagne, d’Israël, du Mexique, de l’Espagne, du Panama, du Centre culturel d’Espagne/AECID, de l’Institut culturel mexicain, du Ministère de la culture et de la jeunesse du Costa Rica, du Ministère de la culture d’El Salvador, du Ministère de la culture du Panama, de l’Université du Costa Rica et de la Chaire d’études africaines et caribéennes, ainsi que des Nations Unies, de l’UNICEF, du FNUAP et de l’ILANUD.