L’UNESCO et l’Université d’Oxford proposent aux acteurs du judiciaire un cours en ligne ouvert à tous sur la liberté d’expression et la sécurité des journalistes

13/04/2021

L'UNESCO et l'Institut Bonavero des droits de l'homme de l'Université d'Oxford lanceront le 10 mai 2021 un cours en ligne ouvert à tous (MOOC) sur les normes internationales en matière de liberté d'expression et de sécurité des journalistes, destiné aux juges et aux acteurs du judiciaire. Ce cours en ligne vise notamment à développer les connaissances des membres des systèmes judiciaires, tels que les juges, les procureurs, les représentants des instituts de formation judiciaire, les avocats et autres professionnels du droit, sur les normes internationales et la jurisprudence régionale en matière de liberté d'expression, d'accès à l'information et de sécurité des journalistes.

La liberté d'expression et l'État de droit constituent les fondements des démocraties stables et des éléments essentiels pour la protection et la promotion de tous les droits de l'homme. Ce MOOC est une occasion unique d'engager la communauté judiciaire dans ce débat fondamental sur nos défis actuels à l’échelle mondiale, régionale et nationale.

Guilherme Canela, Chef de la Section Liberté d'expression et Sécurité des journalistes de l'UNESCO

Le cours en ligne gratuit de 5 semaines sera divisé en cinq modules et couvrira (1) les principes généraux et la portée de la liberté d'expression ; (2) les limitations du droit à la liberté d'expression ; (3) le droit d'accès à l'information ; (4) la question de la sécurité des journalistes ; et, (5) les défis engendrés par le monde numérique. 

Ce MOOC s'adresse aux praticiens et aux agents du judiciaire, mais également aux personnes travaillant pour des commissions des droits de l'homme, aux procureurs, aux personnes ayant besoin de comprendre le droit international sur la liberté d'expression dans leur vie quotidienne et leur travail. Nous espérons rassembler un large éventail de personnes travaillant dans le domaine, mais également approfondir notre compréhension de la liberté d'expression dans le monde.

Kate O’Regan, Directrice de l’Institut Bonavero des droits de l’homme de l’Université d’Oxford

Les juges et les membres des systèmes judiciaires peuvent jouer un rôle essentiel dans la promotion et la protection de la liberté d'expression et de ses corollaires, la liberté de la presse et l'accès à l'information. Depuis 2013, dans le cadre de l’Initiative de l’UNESCO pour la formation des juges, environ 18 000 acteurs judiciaires en Amérique latine, en Afrique et dans la région arabe ont été formés aux normes internationales et régionales en matière de liberté d’expression et de sécurité des journalistes. Ce MOOC est développé dans la continuité de ces efforts et vise à donner une portée mondiale à cette démarche en renforçant les capacités et les connaissances des juges, procureurs, avocats et représentants des instituts de formation judiciaire du monde entier sur ces questions fondamentales.

Le cours sera dirigé par des experts des droits de l'homme et de la liberté d'expression et comptera parmi ses intervenants de haut niveau Irene Khan, Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la liberté d'opinion et d'expression ; Justice Stella Anukam, Juge de la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples; Darian Pavli, Juge de la Cour européenne des droits de l'homme; Ricardo Pérez Manrique, Juge de la Cour interaméricaine des droits de l'homme; Catalina Botero Marino, ancienne Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la liberté d’expression pour la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH) ; Helena Kennedy, Directrice de l’Institut des droits de l'homme de l'Association internationale du barreau (IBAHRI) ; Jeanette Manning, Directrice de l'Association nationale des procureurs généraux (NAAG) ; Nani Jansen Reventlow, avocate spécialisée dans les droits de l’homme et Directrice du Digital Freedom Fund; et Karuna Nundy, avocate à la Cour suprême de l'Inde.

Le cours de 5 semaines est ouvert aux professionnels du droit de tous les systèmes judiciaires. Il se déroulera du 10 mai au 7 juin 2021. Les participants pourront le terminer jusqu'au 30 juin 2021. Un certificat de réussite sera délivré à tous les participants qui auront terminé le cours.

Les inscriptions pour le MOOC sont ouvertes. Veuillez remplir le formulaire d'inscription en cliquant sur ce lien.

Pour davantage d’informations sur le MOOC, cliquez sur ce lien.