Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

l’UNESCO N°2019-107 L’Instituto do Património Cultural de Cabo Verde reçoit le Prix international Melina Mercouri (UNESCO-Grèce) pour la sauvegarde et la gestion des paysages culturels

19 Novembre 2019

Le Prix international Melina Mercouri UNESCO-Grèce pour la sauvegarde et la gestion des paysages culturels 2019 a été décerné à l’Instituto do Património Cultural de Cabo Verde pour sa contribution exceptionnelle à la sauvegarde, la gestion, et le développement durable du Parc naturel de Cova, Paul et Ribeira da Torre.

La cérémonie s’est tenue au siège de l’UNESCO en présence de la ministre de la Culture et des Sports de la Grèce, Styliani Mendoni, et de la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay.

Financé par le gouvernement grec et nommé en l'honneur de feu l'actrice et ministre de la Culture grecque Melina Mercouri, le prix récompense un individu, une institution ou une organisation non gouvernementale pour ses efforts exceptionnels en matière de protection et de gestion des « paysages culturels », c'est-à-dire des sites montrant une relation intime et durable entre une population et son environnement.

En recevant le prix, Hamilton Jair M. L. Fernandes, président de l'Instituto do Património Cultural de la République de Cabo Verde, a estimé « prioritaire de mettre en œuvre des actions pour améliorer les conditions de vie des communautés, pour protéger pleinement l'écosystème culturel et naturel et pour assurer durablement la jouissance des personnes qui visitent ce beau paysage. Avec ce prix, nous avons l'intention d'élaborer un plan de gestion, de créer un centre d'interprétation du paysage, de former de jeunes guides touristiques et de promouvoir l'entrepreneuriat féminin. »

Le Parc naturel de Cova, Paul et Ribeira da Torre est un exemple emblématique des zones humides de montagne de Cabo Verde et un de ses écosystèmes agricoles les plus importants. Le parc est dominé par un cratère (Cova), des zones forestières, des pics escarpés, des vallées profondes et des falaises surplombant la mer. Au fil du temps, les Cap-Verdien ont trouvé des moyens ingénieux de s'adapter à ce paysage particulier en créant un réseau de routes et de chemins vicinaux, ainsi que des infrastructures de conservation des sols et d'irrigation. La gestion du parc naturel a été guidée par l'engagement et l'implication des habitants du parc, permettant l'utilisation durable des ressources. La communauté locale est un partenaire clé de l'Instituto do Património Cultural dans le suivi et la lutte contre les incendies qui éclatent périodiquement dans le parc. 

Décerné tous les deux ans, le Prix international UNESCO-Grèce Melina Mercouri pour la sauvegarde et la gestion des paysages culturels, d'une valeur de 30 000 dollars, soutient la sauvegarde des paysages culturels face à de nombreuses menaces, telles que le développement non planifié des infrastructures et l'urbanisation, le manque de personnel pour gérer les paysages - dû au dépeuplement et aux changements des modes de vie traditionnels - la multiplication des catastrophes et les conséquences du changement climatique.

 

****