News

L’UNESCO propose des cours en ligne gratuits sur la liberté d’expression et la sécurité des journalistes

29/01/2021

Vous pouvez dorénavant accéder à une sélection de cours en ligne gratuits sur la liberté d’expression et la sécurité des journalistes organisés par l’UNESCO et ses partenaires. Choisissez parmi un éventail de cours d'auto-formation sur des sujets actuels tels que le rôle du journalisme dans l’apparition de fausses informations relatives au COVID-19 ; les défis juridiques pour préserver l’accès à l’information et les journalistes dans des périodes de mesures restrictives afin de faire face à la pandémie ; ou les effets des nouvelles technologies sur le journalisme.

Certains des cours ont été conçus en partenariat avec le Knight Center pour le journalisme dans les Amériques de l’Université du Texas (Austin), reconnu internationalement pour la qualité de ses cours en ligne ouvert à tous (MOOC) et soutenu par les États et les organisations de la société civile, les agences des Nations Unies, ainsi que les prestigieuses universités du monde entier.

Ces cours en ligne gratuits constituent une ressource précieuse pour :

  • Les juges et les opérateurs judiciaires œuvrant dans l’application des normes internationales visant à protéger la liberté d’expression, l’accès à l’information et la sécurité des journalistes dans les systèmes judiciaires nationaux et régionaux ;
  • Les journalistes cherchant à perfectionner leurs compétences journalistiques et à apprendre des experts scientifiques afin d’informer le public au sujet de la pandémie et de lutter contre la désinformation ;
  • Les organisations de la société civile cherchant à acquérir des connaissances dans le but de perfectionner leurs stratégies de plaidoyer pour défendre la liberté d’expression, la liberté de la presse, l'accès à l’information, le droit au respect de la vie privée et d’autres questions liées au numérique ;
  • La communauté académique et les étudiants effectuant des travaux de recherche sur des sujets liés à la sécurité des journalistes, au rôle du judiciaire dans la lutte contre l’impunité des crimes commis envers les journalistes, à la gouvernance de l’Internet et aux tendances actuelles concernant la liberté d’expression et le développement des médias.

La plupart des cours est disponible en anglais, en français et en espagnol. Certains sont également disponibles en arabe, en chinois, en portugais, en hindi et en guarani.

Vous pouvez également consulter une sélection des publications de l’UNESCO les plus lues sur la liberté d’expression et la sécurité des journalistes. Nombreuses de ces publications sont disponibles en plusieurs langues.

Retours des participants au sujet des cours en ligne de l’UNESCO

Le MOOC nous a aporté des outils de vérification d’informations nécessaires que, en tant que pratique professionnelle, le journalisme ne devrait jamais mettre de côté.

Ricardo Rivas, correspondant de La Nación (Paraguay) en Argentine

Le cours a été très enrichissant. Il nous a proposé un aperçu global de la liberté d’expression en dépassant les perspectives nationales et en adoptant une approche régionale et internationale.

Catherine Wanjugu Mburu, magistrate kenyane

Les juges de toutes les instances judiciaires devraient s’intéresser à l’ensemble des questions liées à l’Internet car il s’agit d’un sujet bien trop important qui nous concerne tous.

Darian Pavli, juge à la Cour européenne des droits de l'homme

En savoir plus sur les cours en ligne de l’UNESCO

  • L’UNESCO a permis à plus de 17 000 acteurs du judiciaire et 3 400 agents des forces de l’ordre de se former à la liberté d’expression, l’accès à l’Information et la sécurité des journalistes.
  • 9 000 journalistes issus de 162 pays ont participé au cours de formation intitulé « Journalisme en temps de pandémie : Couvrir le COVID-19 aujourd’hui et dans l'avenir », organisé en partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Knight Center pour le journalisme dans les Amériques de l’Université du Texas, grâce au soutien de la Fondation Knight et du PNUD.