L'UNESCO renouvelle son engagement à appuyer l’éducation des réfugiés à l’occasion du Forum mondial sur les réfugiés

16/12/2019
,

En 2018, au moins 35 % des enfants réfugiés ne fréquentaient pas l'école primaire et au moins 75 % des adolescents n’avaient pas suivi l’enseignement secondaire, selon les données du HCR. Seulement 3 % des réfugiés étaient inscrits dans l’enseignement supérieur et l’éducation tertiaire dans le monde, contre 38 % des étudiants non réfugiés.

C'est dans ce contexte que l'UNESCO annonce son engagement lors du premier Forum mondial sur les réfugiés qui se tient les 17 et 18 décembre 2019 à Genève, en Suisse. Le Forum représente la détermination de la communauté internationale à renforcer la solidarité avec les réfugiés et leurs pays d’accueil.

L’UNESCO, avec le soutien des gouvernements de la Suède, de la Norvège et de la Suisse, ainsi que de l'Éducation ne peut pas attendre, Dubai Cares et le Partenariat mondial pour l'éducation, s'engage à renforcer les systèmes éducatifs nationaux en fournissant aux États membres une expertise et une assistance technique pour la conception et la mise en œuvre de politiques, ainsi qu’un soutien à la planification de l'inclusion des réfugiés à tous les niveaux des systèmes éducatifs nationaux.

Cette aide visera à :

  • soutenir la reconnaissance des apprentissages et des qualifications antérieurs ;
  • faire progresser l'inclusion des réfugiés grâce à de meilleures données ;
  • améliorer l'utilisation des données entre les acteurs de l'éducation afin de prévenir, d’atténuer et de préparer l’apparition de crises ;
  • développer des capacités en planification de l’éducation avec les communautés d'accueil et de réfugiés et
  • appuyer l'alignement des programmes d’enseignement, des langues d’instruction, des modalités d'enseignement et d'apprentissage.

L'assistance de l'UNESCO reconnaîtra l'importance de l'égalité des sexes et s'engagera à concentrer ses efforts sur les plus défavorisés, en particulier les personnes en situation de handicap.

Conformément à cet engagement, l'UNESCO :

  • conduira des recherches appliquées, produira des orientations politiques et cartographiera les bonnes pratiques afin de soutenir les autorités nationales et locales dans leurs efforts pour inclure les réfugiés dans leurs systèmes éducatifs
  • fournira une coopération technique aux États membres pour renforcer les capacités de planification et de gestion des crises et favoriser l'inclusion dans et par l'éducation
  • assurera le pilotage complet du Passeport de qualifications de l’UNESCO dans trois pays (Zambie, Irak et Colombie) d'ici la fin de 2020
  • convoquera une Conférence internationale sur la gestion de l'éducation et les systèmes d'information (SIGE) dans les situations de crise en avril 2020

Faire avancer le Pacte mondial sur les réfugiés

Le Forum mondial sur les réfugiés représente pour la communauté internationale l’occasion de faire avancer les objectifs du Pacte mondial sur les réfugiés dont le but est d’améliorer la réponse internationale aux situations nouvelles et existantes des réfugiés. Le Pacte a été créé par l'Assemblée générale des Nations Unies en décembre 2018 pour faire en sorte que les réfugiés et ceux qui les accueillent reçoivent le soutien dont ils ont besoin.

Co-hébergé par le HCR et la Suisse, et coorganisé par l'Allemagne, le Costa Rica, l'Éthiopie, le Pakistan et la Turquie, le Forum est une plate-forme essentielle pour mobiliser la volonté politique, élargir la base de soutien et mettre en œuvre des arrangements qui facilitent un partage des responsabilités plus équitable, soutenu et prévisible. Il constitue l'occasion de traduire le principe de l'engagement international en actions concrètes.

En marge du Forum, l'UNESCO organisera le17 décembre un événement de haut niveau intitulé « Planification de l'éducation des personnes en mouvement dans le contexte du changement climatique ». L'événement mettra l'accent sur l'intersection entre les migrants et la crise climatique et explorera les façons de planifier l'éducation pour garantir une éducation de qualité inclusive et équitable et promouvoir les possibilités d'apprentissage tout au long de la vie pour tous.