Article

L’UNESCO s’associe à Technovation pour lancer un programme gratuit d’enseignement technologique en ligne de 5 semaines destiné aux filles de 6 pays

17/07/2020

La pandémie de COVID-19 a rendu plus important que jamais l’apprentissage virtuel accessible aux filles.

L’UNESCO s’associe à Technovation, une organisation mondiale sans but lucratif spécialisée dans l’enseignement technologique, membre de la Coalition mondiale pour l’éducation de l’UNESCO pour aider les pays à développer des solutions d’apprentissage inclusives. Ensemble, ils gèrent le Laboratoire d’idées Technovation, un programme d’enseignement technologique gratuit en ligne de 5 semaines destiné aux filles.

Dans le cadre de ce programme, les filles découvriront l’intelligence artificielle (IA) et son fonctionnement, elles apprendront à construire leur propre modèle d’IA et élaboreront un plan pour une invention d’IA capable de résoudre un problème qu’elles auront identifié dans leur communauté. Les filles pourront interagir et apprendre avec des mentors bénévoles du monde entier et d’autres étudiants de leur pays.

Destiné aux filles âgées de 10 à 18 ans, le programme aura lieu du 27 juillet au 28 août 2020 au Brésil, en Inde, au Kenya, au Mexique, au Nigeria et au Pakistan. Grâce à l’aide de mentors bénévoles, environ 6 000 filles pourront apprendre et mettre en œuvre les compétences nécessaires pour résoudre des problèmes du monde réel par la technologie.

« Grâce à notre collaboration avec la Coalition mondiale pour l’éducation de l’UNESCO, ainsi qu’avec la communauté et des partenaires du monde entier, nous nous engageons à faire tout notre possible pour soutenir les groupes vulnérables et à faire en sorte que les progrès réalisés par l’humanité au cours des 50 dernières années dans le secteur de l’éducation et de l’égalité ne soient pas anéantis » a déclaré Tara Chklovski, PDG et fondatrice de Technovation. « Nous estimons que le fait de proposer aux filles un programme d’enseignement intéressant, reposant sur des projets, qui leur permet de contribuer et de conduire le changement dans leurs communautés grâce à des technologies comme l’intelligence artificielle - qui s’intègre déjà dans nos vies et les remodèle - est un moyen de lutter contre l’impact négatif de cette pandémie sur l’éducation. »

« La technologie a joué un rôle dominant dans l’éducation tout au long de cette pandémie qui a mis en lumière de profondes fractures numériques et entre les genres. Le moment est venu de donner aux filles la confiance et les compétences nécessaires pour utiliser la technologie et soutenir leurs écoles et leurs communautés afin qu’elles se reconstruisent de manière meilleure et différente » a déclaré Stefania Giannini, Sous-Directrice générale de l’UNESCO pour l’éducation. « Notre collaboration avec Technovation dans le cadre de la Coalition mondiale pour l’éducation ouvre la voie aux filles pour qu’elles soient des leaders créatifs qui ont leur mot à dire dans la mise en place de systèmes éducatifs plus inclusifs et plus sensibles au genre dans l’avenir. »

La plupart des gouvernements du monde entier ont dû fermer temporairement les établissements scolaires pour tenter de contenir la propagation de la pandémie de COVID-19. À leur summum en avril 2020, ces fermetures nationales ont touché plus de 1,5 milliard d’élèves et étudiants, soit plus de 90 % de la population apprenante du monde, de l’enseignement préscolaire à l’enseignement supérieur.

Partout dans le monde, les pays s’efforcent d’assurer la continuité pédagogique en offrant des modalités alternatives, en particulier l’apprentissage en ligne. Il est essentiel que ces efforts tiennent compte du risque d’exacerbation des disparités, y compris la fracture numérique entre les genres, et que les filles développent les compétences numériques dont elles ont besoin pour la vie, le travail, le leadership et un avenir meilleur pour nous tous.

Dans le cadre de la Coalition mondiale pour l’éducation de l’UNESCO, le programme phare Égalité des genres fournit une plate-forme collaborative aux parties prenantes engagées en faveur de l’égalité des genres, ainsi que de l’autonomisation des filles et des femmes dans et par l’éducation. L’un des domaines d’action du programme phare Égalité des genres est l’accélération du déploiement d’approches d’apprentissage à distance adaptées aux femmes pour soutenir la continuité pédagogique, en mettant particulièrement l’accent sur les filles marginalisées. Si vous souhaitez soutenir ce travail, merci de contacter le programme phare Égalité des genres à l’adresse Gender.ed@unesco.org