News

L'Université Prince Mohammad Bin Fahd et l'UNESCO signent un accord de partenariat pour développer la littératie des futurs

01/07/2020
04 - Quality Education
16 - Peace, Justice and Strong Institutions

L'Université Prince Mohammad Bin Fahd (PMU) et l'UNESCO ont signé un accord de partenariat novateur pour le développement de la littératie des futurs au sein de PMU et dans la région du Golfe. Cet accord marque le lancement d'un effort conjoint ambitieux pour faire progresser la littératie des futurs aux niveaux local, régional et mondial. La littératie des futurs est une compétence essentielle pour le XXIe siècle qui permet aux individus « d'utiliser le futur pour différentes raisons, en utilisant différentes méthodes, dans différents contextes ».

L'Université Prince Mohammad Bin Fahd et l'UNESCO joignent leurs forces pour piloter le développement et la diffusion de la littératie des futurs, une compétence essentielle pour surmonter la fragilité mondiale révélée par le choc pandémique et pour la réalisation d'une stratégie de diversification plus efficace en vue de la résilience.

Riel Miller, responsable de la littératie des futurs à l'UNESCO

L'accord de partenariat, d'une durée de 4 ans et d'un montant de près d'un million de dollars, a été signé le 25 juin 2020 par le Dr Faisal Yousif Al Anezi, vice-président de PMU, et Xing Qu, directeur général adjoint de l'UNESCO.

La littératie des futurs consiste à savoir comment utiliser le futur. Elle nous aide à comprendre comment nos images du futur façonnent nos choix dans le présent. Être capable d'utiliser le futur est une compétence précieuse, qui nécessite une connaissance pratique.

Xing Qu, directeur général adjoint de l'UNESCO


© UNESCO

11 éminents experts universitaires et praticiens du Réseau mondial de la littératie des futurs (Global Futures Literacy Network - GFLN), issus d'Afrique du Sud, d'Autriche, du Canada, de Côte d'Ivoire, de Grèce, d'Italie, du Kenya, de Malaisie, de Norvège, du Royaume-Uni et d'Uruguay, se sont joints à la cérémonie virtuelle. Ils ont souligné le rôle fondamental des systèmes et processus d'anticipation dans la formation des futurs imaginaires qui jouent un rôle décisif dans la façon dont les gens perçoivent et agissent, dans la formation de leurs espoirs et de leurs craintes. Ces membres influents du Réseau ont également confirmé qu’une plus forte littératie des futurs est nécessaire si l'humanité entend faire face efficacement aux menaces d'extinction liée aux changements climatiques, à la fragmentation de la société et aux fragilités mises en lumière par la pandémie de COVID-19.

Aujourd'hui, PMU et l'UNESCO démontrent l'importance de la coopération pour un leadership efficace en lançant ce partenariat afin de développer et de diffuser la littératie des futurs dans notre université, dans la région du Golfe et dans le monde entier. Grâce à un engagement étroit avec le réseau mondial de littératie des futurs, nous allons relever les défis posés par les transitions sociétales et les relations intergénérationnelles. C'est la mission du Centre d'études futuristes de PMU et de la Chaire UNESCO proposée par PMU.

Dr Faisal Yousif Al Anezi, Vice-président pour les affaires académiques, Université PMU


© UNESCO

En savoir plus :