Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Les maires des Villes créatives de l’UNESCO investissent dans la culture pour le développement durable

21 Juin 2019

unesco_creative_city_.jpg

© Fabriano, UNESCO Creative City

Du 10 au 15 juin 2019, à Fabriano en Italie, la XIIIe Conférence annuelle du Réseau des villes créatives de l’UNESCO a réuni 50 maires parmi 480 participants venus de 145 villes du monde entier.

Engagés en faveur du Programme des Nations Unies pour le développement durable, les maires ont échangé sur le thème de « La ville idéale » et sur les façons dont leurs villes répondent aux besoins des communautés en s’appuyant sur la culture et la créativité pour développer des stratégies urbaines innovantes et inclusives.

Sergio Mattarella, Président de l’Italie, Ernesto Ottone R., Sous-Directeur général de l’UNESCO pour la culture, Gabriele Santarelli, Maire de Fabriano, et Maria Francesca Merloni, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO pour les Villes créatives – qui ont ouvert la Conférence le 12 juin – ont souligné la capacité de la culture à lier les peuples et les communautés, à promouvoir le dialogue et à impulser le changement tant sur le plan social et économique qu’environnemental. « La culture dépasse toutes les frontières », a déclaré le président Mattarella.

Le pouvoir transversal de la culture au service du développement durable

Les participants ont exploré les perspectives d’avenir de leurs villes en se concentrant sur le rôle de la culture dans tous les domaines du développement, y compris l’éducation, l’inclusion, l’environnement et la croissance économique, et en soulignant la contribution transversale de la culture à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD). Les urbanistes et les maires investissent considérablement dans la culture pour rendre leurs villes durables. Au fur et à mesure que les pratiques évoluent, les Villes créatives deviennent des centres d’expérimentation qui mènent à des modèles novateurs et de réussite au service du développement durable.

Par exemple, les Villes de littérature assurent la liberté d’expression et l’alphabétisation pour tous, tout en favorisant des environnements multilingues (ODD 4). Les Villes de la gastronomie ouvrent la voie vers des modes de production et de consommation responsables (ODD 8 et 12). Les Villes du film et de la musique offrent des espaces de promotion des droits de l’homme, de l’égalité et de la solidarité (ODD 6, 10 et 16). Les Villes de design repensent le logement, l’espace public, l’accès et la mobilité et stimulent l’innovation sociale et la citoyenneté mondiale (ODD 4 et 11). Les Villes d’artisanat et des arts populaires s’appuient sur la diversité des expressions culturelles et du patrimoine tout en assurant le dialogue intergénérationnel et la sauvegarde des pratiques des communautés (ODD 11). Les Villes des arts numériques façonnent de nouveaux récits de la ville et de ses espaces d’expression culturelle grâce aux nouvelles technologies (ODD 11).

LAB.2030 – Faire émerger des idées innovantes

La Conférence a été l’occasion de partager la première publication de l’initiative LAB.2030, intitulée Les voix des villes : les Villes créatives de l’UNESCO au cœur du Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui illustre comment les Villes créatives intègrent la culture dans leurs politiques locales.

Par exemple, une stratégie de transition d’une ville industrielle à une ville tournée vers l’avenir est adoptée à Saint-Étienne (France) pour explorer de nouvelles voies pour le développement économique, à travers des solutions expérimentales pour les infrastructures vacantes. Santos (Brésil), une éco-usine créative a été créée pour stimuler le développement des compétences et améliorer l’employabilité des personnes issues de communautés marginalisées. Parmi d’autres exemples, Le Caire (Égypte), où de nouvelles façons de lier le patrimoine aux économies locales émergent, et Sydney (Australie), où le gouvernement local s’est engagé à lutter contre les disparités de traitement liées au genre et où le nombre de femmes scénaristes est passé en trois ans de 32 % en 2015 à 53 % en 2018.

Il y a actuellement 180 Villes créatives dans 72 pays. Bien qu’ils diffèrent sur les plans géographique, démographique et économique, elles sont toutes engagées à développer et à échanger leurs meilleures pratiques innovantes pour promouvoir les industries créatives, renforcer la participation à la vie culturelle et intégrer la culture dans les politiques de développement urbain durable. Le Réseau soutient également les échanges artistiques, les partenariats entre ses membres ainsi qu’entre les secteurs public et privé et la recherche. 

La Conférence annuelle en 2020 sera axée sur le thème « La créativité, une voie vers l’égalité » et sera accueillie par la ville de Santos (Brésil).

Documents de la XIIIe Conférence annuelle du Réseau

- Programme

- Conclusions