Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Un message des jeunes : transformons l'éducation !

25 Juillet 2019

Je m'appelle Victoria. Je viens du Nigeria et j'ai grandi dans l'État de Lagos avec trois frères et sœurs. Quand je me souviens de moi dans le milieu de l'éducation, je me sens frustrée.  J'avais des difficultés d'apprentissage et je me sentais diminuée parce que le programme ne s'adresse pas aux enfants ayant des besoins différents, comme ceux qui, comme moi, éprouvaient des difficultés en lecture et en compréhension. Cela a affecté non seulement ma réussite scolaire, mais aussi mon estime de soi et mon développement socio-affectif.  En 2013, en tant qu'étudiante, j'ai réalisé le décalage entre ce qui était enseigné dans le programme d'études et les compétences pertinentes dont les jeunes ont besoin pour réussir dans la société. Le manque d'efficacité de l'éducation pour préparer les apprenants à relever les défis du présent et à maximiser les possibilités de l'avenir m'inquiétait.

Dans une certaine mesure, l'Afrique a comblé le fossé de l'éducation de base gratuite, mais ma préoccupation est de savoir si l'éducation que nous recevons est suffisamment pertinente pour produire le type de leaders, d'entrepreneurs, de penseurs et d'acteurs nécessaires pour transformer le continent et le monde. Ce courant de pensée m'a inspiré à créer OneAfricanChild pour répondre aux besoins éducatifs des enfants, en particulier de ceux qui vivent dans des communautés déconnectées, afin qu'ils puissent bâtir un avenir meilleur pour eux-mêmes et la société. 

D'après notre expérience, une façon intéressante de transformer l'éducation est d'inculquer les idéaux de l'éducation à la citoyenneté mondiale aux apprenants par des méthodes d'apprentissage créatives. Il est important de rencontrer les apprenants là où ils se trouvent et de les engager dans des activités immersives à l'aide de jeux, de simulations, de jeux de rôle et de récits, afin que ceux  et celles qui se sentent exclu-e-s soient motivé-e-s à participer au processus d'apprentissage. 
En outre, l'éducation devrait faciliter l'interaction sociale là où les apprenants sont au centre de la conception du processus d'apprentissage. L'éducation doit susciter la curiosité et encourager l'exploration chez les apprenants. De plus, en enseignant des valeurs importantes de la citoyenneté mondiale telles que l'empathie, la résilience et la diversité, il est possible de se connecter au cœur des apprenants et de leur donner les moyens d'assumer des responsabilités en tant que citoyens actifs. 

Depuis 2017, en tant que représentant des jeunes de l'UNESCO au Comité directeur pour l'éducation 2030 (le mécanisme de coordination pour la mise en œuvre du ODD4), j'ai eu l'occasion d'exprimer et de défendre les idées des jeunes sur la transformation de l'éducation ainsi que leurs perspectives sur la façon dont l'éducation peut transformer des vies. En collaboration avec quatre autres représentants exceptionnels de jeunes de différentes régions du monde, nous avons travaillé à promouvoir un engagement significatif des jeunes dans l'éducation, en particulier dans le contexte de l'examen ODD4 cette année.

L'engagement significatif des jeunes dans l'élaboration et la prestation de l'éducation est essentiel aujourd'hui. C'est un facteur de réussite ou de rupture qui déterminera l'importance et l'efficacité du processus de transformation. Les jeunes représentent une agence importante pour façonner l'avenir de l'éducation sur la base de notre expérience de première main Les espaces et les opportunités d'engagement des jeunes dans la transformation de l'éducation doivent être créés et soutenus à tous les niveaux - du niveau mondial et du travail autour du ODD4 au niveau régional, national et local où, quotidiennement, les jeunes sont confrontés aux problèmes d'accès, de pertinence, d'équité et d'inclusion dans l'éducation. Groupes consultatifs de jeunes, conseils étudiants, centres d'éducation des jeunes en ligne - les jeunes d'aujourd'hui ont la capacité et la volonté de s'engager de nombreuses façons différentes. Il ne suffit pas de leur donner une place à la table, mais il faut plutôt s'engager avec eux d'une manière continue et pertinente. Et, à cet égard, il est important de tenir compte du fait que les questions touchant les jeunes et l'éducation sont dynamiques, en constante évolution et différentes d'une région à l'autre. Ce qui se passe en Afrique, ma région, est différent de ce qui se passe en Europe ou en Amérique latine.

Nous avons besoin de collaboration, d'empathie et de travail d'équipe pour transformer l'éducation et les jeunes jouent un rôle important dans la création d'un système d'éducation agile, durable et permanent qui répond aux besoins de l'avenir. Le succès de chaque société dépend de sa capacité à maintenir une population instruite au fil du temps. Par conséquent, nous avons besoin du lien et de l'expérience des jeunes pour recréer l'expérience éducative afin de répondre aux exigences d'aujourd'hui et de demain. 

Donner à un plus grand nombre de jeunes les moyens d'accéder à la profession enseignante contribuera grandement à améliorer la qualité de l'éducation, à promouvoir l'inclusion et à assurer l'équité dans l'éducation, en particulier dans les communautés sous-représentées. Enfin, si nous voulons apporter une solution durable à l'éducation dans un monde en mutation rapide, nous devons tirer parti des innovations et des technologies d'assistance dirigées par les jeunes qui transformeront l'environnement d'apprentissage pour chaque enfant. 

***

Le Programme Jeunesse de l’UNESCO s’emploie à travailler avec la jeunesse à travers le monde.